• Mots clés connexes
  • ACEA

Le marché européen des utilitaires poursuit sa croissance

Depuis le début 2016, le marché des véhicules utilitaires se porte plutôt bien, selon les chiffres de l’ACEA.

790
Véhicules utilitaires

D’après l’ACEA (European Automobile Manufacturers’ Association), les ventes d’utilitaires de moins de 3,5 t à plus de 16 t ont continué de croître en septembre, à + 6 % pour un total de 220 781 véhicules, en comparaison de septembre 2015. C’est le 21e mois consécutif de hausse. Le marché a été porté par l’Italie (+ 46,3 %) et l’Espagne (+ 14,1 %). La France, elle, a marqué un léger recul à – 1,1%.

Sur les neuf premiers mois de l’année, la tendance s’est affichée à la hausse, à + 13,1%, pour un total d’environ 1,7 million de véhicules. La France s’est située un peu en dessous de ce niveau de progression à 10,1 %, loin derrière l’Italie en tête du classement à + 40,2%.

Dans le domaine des VUL jusqu’à 3,5 t, les ventes ont progressé de 6,8 % en Europe, à 185 415 unités en septembre, mais la France a marqué un recul avec des ventes en baisse de 2,1 %. Mais la tendance est restée positive pour l’Hexagone sur les neuf premiers mois à 9,8 %, tandis que le marché européen a progressé de 13,5 %.

Pour les utilitaires moyens et lourds de plus de 3,5 t, la croissance a été plus forte en septembre en France, à 10,8 %, que dans l’ensemble des pays européens où les ventes n’ont crû que de 2,2 %, soit 31 432 unités. Une tendance observée depuis le début 2016 avec une progresion de + 15,5 % des ventes pour la France contre 12,8 % pour le reste de l’Europe, soit 265 533 unités.

Sur le segment des utilitaires de transport de personnes, septembre a marqué un recul des ventes de 1,8 % en Europe et de 17,9 % en France, par rapport à septembre 2015. Et si le marché est resté stable sur les neuf premiers mois en Europe à + 0,5 %, il a baissé en France de 4,2 %

Sur le marché des camions de plus de 16 t, les ventes françaises ont progressé de 10,5 % en septembre, beaucoup plus vite que l’ensemble du marché européen à + 2,2 %, soit 31 432 unités. Sur le neuf premiers mois de 2016, les ventes françaises ont également été supérieures aux ventes européennes à + 15,5 % contre + 12,8 %.