Location longue durée : – 6,6 % en juin 2021

En juin 2021, 59 525 véhicules légers ont été immatriculés en location longue durée selon le baromètre du syndicat Sesamlld, soit un recul de 6,57 % comparé à juin 2020, dans le contexte de la crise sanitaire.
4221
Sesamlld juin 2021
Source : Sesamlld / Dataneo

D’après les chiffres du syndicat des entreprises des services automobiles LLD et des mobilités (Sesamlld), 59 525 véhicules légers ont été immatriculés en location longue durée en juin 2021. Cela représente une baisse de 6,57 % comparé à juin 2020 (63 708 unités). Le marché LLD s’en est toutefois mieux sorti que le marché hors LLD qui a reculé de 16 % avec 174 057 unités vendues en juin 2021 contre 208 019 en juin 2020.

Autre information : les immatriculations en LLD ont compté pour 25,5 % des immatriculations globales, soit + 2,1 points par rapport à juin 2020 (23,4 %). Le syndicat précise par ailleurs que 57,7 % des véhicules d’entreprise ont été immatriculés en LLD en juin 2021 (hors LCD, véhicules de démonstration et véhicules constructeurs).

15,68 % de part de marché pour l’électrique et l’hybride rechargeable

Concernant les différentes énergies, « la mutation du mix énergétique des parcs est toujours dynamique », constate le Sesamlld. De fait, 9 332 véhicules légers électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés en LLD en juin 2021, en progression de 109 % comparé à juin 2020 (4 455 unités). Leur part de marché a ainsi atteint 15,68 %, contre seulement 6,99 % en juin 2020 (+ 8,69 points).

De même, le syndicat a enregistré l’immatriculation de 6 170 véhicules hybrides non rechargeables, soit + 103% par rapport à juin 2020 (3 028 unités). Leur part de marché est passée de 4,77 % à 10,37 % en un an (+ 5,6 points). La part de marché des véhicules fonctionnant aux énergies alternatives (GPL, GNV, etc.) a également augmenté de 2,28 points, passant de 0,22 % (138 unités) à 2,60 % (1 150 unités).

À l’inverse, les immatriculations de véhicules essence et diesel en LLD ont reculé respectivement de 7 % et 33 %. Le syndicat a comptabilisé 17 059 véhicules essence et 25 390 véhicules diesel mis à la route en juin 2021, contre 18 252 et 37 825 en juin 2020. La part de marché du diesel a ainsi chuté de 59,37 % à 42,65 % (- 16,72 points), tandis que celle de l’essence est restée stable à 28,66 % en juin 2021 contre 28,65 % en juin 2020 (+ 0,01 point).

Sesamlld juin 2021 energies
Source : Sesamlld / Dataneo