Location longue durée : – 3,52 % en octobre 2020

Selon le baromètre du syndicat Sesamlld, 55 394 véhicules légers ont été immatriculés en location longue durée en octobre 2020, en baisse de 3,52 % par rapport à octobre 2019.

759
Marché lld octobre 2020

Le marché de la location longue durée est reparti à la baisse en octobre 2020. Pour rappel, les immatriculations de véhicules légers en LLD avaient chuté de 60,07 % en mars, de 84,3 % en avril et de 50,2 % en mai suite au confinement dû à l’épidémie de covid-19. Puis, elles étaient reparties à la hausse avec + 4,9 % en juin+ 5,54 % en juillet, et + 5,5 % en septembre. Nous n’avons pas les chiffres pour le mois d’août.

La tendance s’est inversée en octobre avec 55 394 unités mises à la route en LLD, soit – 3,52 % comparé à octobre 2019 d’après les chiffres du syndicat des entreprises des services automobiles LLD et des mobilités (Sesamlld). Le marché LLD résiste toutefois un peu mieux que le marché automobile hors LLD, en repli de 10,78 % en octobre 2020 à 146 711 unités.

61,3 % de véhicules d’entreprise immatriculés en LLD en octobre 2020

En conséquence, la LLD a représenté 27,4 % des immatriculations globales, c’est-à-dire 1,5 point de plus qu’en octobre 2019. Notez également que 61,3 % des véhicules d’entreprise ont été immatriculés en location longue durée le mois dernier.

Enfin, « le cumul des immatriculations électriques et hybrides en LLD est en augmentation de 8,1 % par rapport à octobre 2019 », signale le Sesamlld. Ces énergies affichaient ainsi une part de marché de 14,98 % le mois dernier, à 8 296 unités, contre 6,85 % en septembre 2019 à 3 935 unités. En contrepartie, la part de marché du diesel a chuté de 63,68 % à 61,84 %, soit – 1,84 point en un an, tandis que l’essence a perdu 6,28 points, passant de 29,47 % à 23,19 %.

Marché lld octobre 2020 par énergie