• Mots clés connexes
  • OVE

Véhicules d’entreprise : le marché stable en octobre 2018

D’après le baromètre mensuel de l’Observatoire du véhicule d’entreprise (OVE), le marché n’a progressé que de 0,4 % entre octobre 2017 et octobre 2018, porté par les ventes de VUL.

1003
Marché des véhicules d'entreprise

Après un recul de 12,1 % en septembre 2018, le marché du véhicule d’entreprise semble s’être stabilisé en octobre 2018. 75 193 unités ont été immatriculées le mois dernier, dont 42 089 VP et 33 104 VUL. « Les deux segments du marché n’évoluent pas dans le même sens puisque l’on a un recul de – 3 % sur les VP et au contraire, une hausse de + 5 % dans les VUL », note l’OVE.

Au total, 674 759 VP et VUL ont été mis à la route depuis le début de l’année, soit une hausse de 3,6 % par rapport à la même période en 2017, avec toutefois un jour ouvré supplémentaire. Parmi ces immatriculations, l’OVE a comptabilisé 394 538 VP (+ 4,3 %) et de 280 221 VUL (+ 2,6 %).

Diesel : 79,2 % de part de marché

Sur 10 mois, la part de marché du diesel s’est établie à 79,2 % (68,9 % pour le seul segment des VP). En effet, 534 637 véhicules diesel ont été vendus depuis le début de l’année (- 3,4 %), dont 271 687 VP et 262 950 VUL.

En contrepartie, la part de marché de l’essence a grimpé à 15,6 % ; 24 % pour les VP et 3,7 % pour les VUL. L’OVE a dénombré 105 166 unités immatriculées (+ 43,6 %), dont 94 67 VP (+ 41,4 %) et 10 491 VUL (+ 70,7 %).

La part de marché de l’électrique a quant à elle atteint 1,9 %, avec 12 762 unités mises à la route (+ 35,3 %), parmi lesquelles 7 172 VP (+ 39,2 %) et 5 590 VUL (+ 30,7 %). Enfin, celle de l’hybride s’est élevée à 3,2 %. Le marché reste porté par les hybrides non rechargeables (15 533 unités, + 47,3 %) plus que par les hybrides rechargeables (5 809 unités, + 47,3 %).

PARTAGER SUR