Marché VO : la stabilité sur la durée

En matière de véhicules d’occasion (VO), les années se suivent et se ressemblent. Après la stabilité de 2012, les volumes et les prix se sont encore maintenus à des niveaux équivalents en 2013. Et les professionnels s’attendent à un exercice 2014 dans la continuité des deux dernières années. Le rebond n’est ni pour demain, ni même pour après-demain.

- Magazine N°195
869
Marché VO : la stabilité sur la durée

Si la baisse des ventes de véhicules neufs occupe les esprits depuis plusieurs années, d’autres marchés automobiles résistent à la crise. C’est le cas des ventes aux entreprises, mais aussi du marché de l’occasion. La preuve par les faits, Renault Véhicule Occasion (RVO) a vu ses ventes progresser : de 174 000 unités en 2012, le volume de VO revendus par la marque au Losange est passé à 178 000 en 2013. « Le volume n’est qu’un élément d’appréciation, précise Serge Pietri, directeur de RVO. La hausse des valeurs résiduelles (VR) demeure un autre critère tout aussi important. Or, globalement, les prix de vente ont augmenté entre 2012 et 2013...

PARTAGER SUR