• Mots clés connexes
  • VUL

Marché du VUL : la chute et le rebond électrique

Après un début d’année en fanfare dans le droit fil de 2019, la crise sanitaire et le confinement ont mis un coup d’arrêt aux ventes d’utilitaires pendant plusieurs mois. Puis le marché est reparti cet été. Avec notamment des offres de VUL électriques pour répondre aux attentes de clients soucieux de verdir au plus vite les flottes professionnelles.
- Magazine N°263
1095
Marché VUL 2020 - Citroën ë-Jumpy
Citroën ë-Jumpy

Dossier réalisé par Frédéric Blin et Guillaume Geneste.

Un atterrissage moins catastrophique que prévu

Le marché du VUL profitait d’une très bonne dynamique depuis plusieurs années. Et les premiers mois 2020 se situaient dans cette lignée. Puis la crise liée au covid-19 et au confinement est passée par là. « Avec 240 760 VUL immatriculés à fin août, le marché français s’affiche en retrait de 25 % par rapport aux huit premiers mois de 2019. Mais le marché a battu des records l’an passé à plus de 480 000 véhicules. Et juin s’est montré plutôt dynamique avec + 8 % par rapport à 2019 », confirme Jean Margerie, directeur commercial et marketing...