Mathieu Charpentier, JCDecaux : « Adapter la formation au conducteur »

Spécialiste de l’affichage et du mobilier urbain, JCDecaux organise des formations à destination de ses conducteurs autour d’un objectif : faire reculer la sinistralité.

- Magazine N°252
763
Mathieu Charpentier, JCDecaux

Mathieu Charpentier, directeur flotte automobile, transport et site logistique, JCDecaux

« Nous avons débuté les formations en 2003 avec nos 1 600 conducteurs de VUL. Et nous avons eu un impact immédiat sur la consommation de carburant qui s’est repliée de 10 %. Un nouveau programme a été lancé en 2013 avec des formateurs en interne, davantage axé cette fois sur la sécurité routière. Notre rapport sinistres/prime était alors de 116 %, supérieur à la normale, même si notre ratio de sinistralité par véhicule n’était pas élevé (0,24, soit 548 sinistres pour 2 236 véhicules). Après les formations, en 2014, ce ratio était monté à 0,32 avec...