Une matrice pour gérer son temps

De façon contre-intuitive, la matrice d’Eisenhower, du nom du président américain, pose comme postulat que l’urgent n’est pas important et que la gestion du non-urgent est primordiale.

- Magazine N°238
2487
La matrice d’Eisenhower
La matrice d’Eisenhower

Elle sépare donc les notions d’urgence et d’importance dans les activités professionnelles. Et aide à organiser son temps le plus efficacement possible. Elle fait, par conséquent, la part belle à la planification. Elle met aussi en exergue que les réussites sont liées à la préparation.

Selon cette matrice, en premier lieu, il faut consacrer la moitié de son temps à des activités importantes prévisibles. Il convient alors de prévoir les tâches essentielles et récurrentes. Ce peut être l’achat ou la location de véhicules. C’est pendant ce laps de temps qu’il faut aussi définir ses priorités et travailler son réseau pour anticiper et faire en...

PARTAGER SUR