Mazet acquiert 40 Renault Trucks Oleo100

Le groupe Mazet a renouvelé quarante de ses Renault Trucks par des T et des D Wide roulant au carburant Oleo100 et a aussi reçu du groupe Avril six cuves d’avitaillement.

372
Mazet Oleo100
Mazet - Renault Trucks B100

Le groupe Mazet investit massivement dans le carburant Oleo100 pour accélérer le verdissement de sa flotte de poids lourds. Début septembre, il a remplacé quarante de ses anciens VI au gazole par autant de VI Renault Trucks compatibles au carburant B100 à l’huile de colza du groupe Avril. Soit vingt tracteurs longue distance T de 480 ch et vingt porteurs de distribution D Wide 4×2 de 240 ch et 13 t.

Homologation à l’usine

Le transporteur a investi à point nommé. En effet, Avril a enregistré en juillet son centième client, le groupement France Benne. À cette occasion, Avril a convaincu Renault Trucks d’engager un partenariat pour démocratiser l’usage de l’Oleo100 dans le transport de fret. Ce partenariat devrait être signé fin septembre.

Mais le constructeur a déjà adapté à l’Oleo100 les moteurs 13 l de 480 ch Euro 6 Step D de ses camions longue distance T High, T, et du BTP C et K. Ainsi que les moteurs Euro 6 step D de 5 ou 8 l en 240 ou 320 ch de ses véhicules de distribution D, D Wide et C. L’adaptation s’effectue à l’usine par la mise à jour du logiciel et l’installation d’un capteur. Mazet bénéficie donc des nouveaux modèles de Renault Trucks sans surcoût technique.

Mazet Oleo100
Mazet – Renault Trucks B100

Des services de messagerie plus verts

Un principe exige que l’Oleo100 soit utilisé par une flotte captive. Suivant ce principe, Avril a installé gracieusement des cuves connectées. Et il les alimente en Oleo100 sur les sites de Mazet à Lille, Paris, Lyon, Oyonnax, Montélimar et Toulouse. Le transporteur verdit ainsi à long terme ses activités de messagerie et de transport de lots palettisés sur la France. Tout en réduisant de 60 % les émissions de gaz à effet de serre par rapport à ses VI au gazole, et tout en conservant à ses véhicules une autonomie équivalente.

Enfin, le B100 est classé Crit’Air2. Mais le groupe Avril mène un lobbying auprès du gouvernement pour faire reconnaître le schéma écologique vertueux de l’Oleo100, produit issu de la bio-agriculture française. Avec un objectif : lui obtenir la vignette Crit’Air1.

Mazet Oleo100
La nouvelle cuve Oleo100 du groupe Avril

La précédente brève sur l’Oleo100

La précédente brève sur Renault Trucks

PARTAGER SUR