Mercedes-Benz rafle un grand prix environnemental

A l’occasion du 23ème Festival Automobile International, qui s’est tenu à Paris en février dernier, Mercedes-Benz a obtenu le « Grand Prix de l’Environnement » pour son moteur 4 cylindres Diesotto.

- Magazine N°136
430

Présenté à l’occasion du dernier salon de Francfort sur le prototype F700, le nouveau moteur Diesotto de Mercedes-Benz a conquis le jury du 23ème Festival Automobile International. Ce moteur s’est en effet vu attribuer le « Grand Prix de l’Environnement ». Véritable innovation technologique, ce 4 cylindres réunit en un seul moteur la puissance d’un moteur diesel et la sobriété d’un moteur diesel. Le cœur de cette innovation se trouve au niveau de la combustion des gaz, qui fonctionne selon un mode de combustion spontanée à haut rendement similaire au principe de l’auto-allumage des moteurs diesel. Résultat : « un quatre cylindres de seulement 1. 8 litres qui, comme un moteur essence, ne produit pas d’émissions nocives et qui consomme aussi peu qu’un diesel ». En pratique, ce moteur est cependant très puissant (238 ch). Il est par ailleurs associé à un moteur électrique fournissant 20 ch supplémentaires, pour un couple maximal de 400 Nm. Grâce à ces valeurs élevées, la consommation atteint seulement 5,3 l aux 100 kilomètres pour un niveau de pollution qui s’élève à 127 g de CO2/km.