Mercedes-Benz Vito : un parcours sans faute

Avec sa gamme remaniée, ses technologies de pointe en matière de sécurité, mais aussi ses nouveaux diesel Euro 6d-Temp, le Vito a bénéficié de nombreuses améliorations cette année pour renforcer encore un peu plus son positionnement premium.

879
Mercedes-Benz Vito

Lancé en 2014, le Vito poursuit sa route avec succès avec quelque 530 000 unités vendues dans le monde. Il s’est imposé comme le partenaire premium auprès des PME et des petites flottes jusqu’à cinq véhicules. Un marché où le Vito représente 70 % des ventes sur son segment en Europe. Cet utilitaire moyen volume est le seul modèle de sa catégorie à se décliner en trois longueurs différentes, deux empattements et trois modes d’entraînement (traction, propulsion, 4×4). Avec à la clé une charge utile de 1 200 kg maximum, soit l’une des meilleures valeurs du marché.

De par la diversité de ses carrosseries et ses capacités de chargement jusqu’à 6,6 m3, le Vito s’adapte à tous les usages professionnels et notamment au transport de marchandises et de fret. Il est aussi souvent employé comme atelier mobile ou véhicule de service (ambulance, funéraire, etc.). La version Vito Tourer se destine au transport de personnes avec jusqu’à neuf places au choix. Tandis que le Vito Mixto, avec sa cabine approfondie, est tout à fait adapté au transport d’équipes sur les chantiers (BTP).

Vito
Vito

Une gamme plus lisible

Le Vito bénéficie cette année d’un restylage. Sa grille de calandre a été redessinée afin de loger les équipements de sécurité, tandis qu’à bord, on remarquera de nouveaux aérateurs latéraux en forme de turbine, une nouvelle sellerie des sièges plus résistante en tissu Caluma et une finition laquée piano pour la console centrale (avec le pack Chrome). En France, la gamme Vito s’articule dorénavant autour de trois niveaux de finition : First, Pro et Select, avec un prix d’appel de 23 100 euros HT (110 CDI compact First). À cela s’ajoutent quatre packs en option : Design, Confort, Technologie et Technologie Plus.


« Le Vito adopte un nouveau moteur diesel Euro 6d-Temp plus léger (- 35 kg), moins bruyant et plus efficient. Sa consommation peut baisser jusqu’à 10 % en usage urbain. Et la gamme recomposée autour de trois finitions et quatre packs offre désormais une meilleure lisibilité pour les clients. »
Gabriel Tastet, chef de produit Vito, Mercedes-Benz Vans

Toujours plus d’équipements

Dès l’entrée de gamme, le Vito propose un niveau d’équipements complet et enrichi pour un tarif quasiment inchangé. Il comprend entre autres le siège conducteur confort, les portes ouvrant à 180 °, l’allumage automatique des phares et le détecteur de pluie. Sans oublier le volant multifonctions et le système multimédias Audio 30 avec écran tactile de 7 pouces et intégration smartphone. La climatisation, la caméra de recul et les phares LED sont livrés de série sur le niveau supérieur Pro. Quant à la finition Select, elle comprend les rétroviseurs rabattables électriquement, le volant gainé de cuir, l’aide au parking, les sièges avec sellerie en simili cuir ou encore le soutien lombaire et le siège chauffant côté conducteur.

Parmi les équipements inédits de ce Vito, on retrouve l’assistant de régulation de distance actif (Distronic). Ce dispositif permet de maintenir les distances avec le véhicule qui précède et améliore ainsi le confort de conduite, entre autres sur autoroute ou dans une circulation en accordéon. Le freinage automatique d’urgence (Active Brake Assist) fait également son apparition. Il détecte le risque de collision avec les autres véhicules, les obstacles immobiles ou les piétons. Autre équipement de pointe, la suspension pneumatique Airmatic adapte l’amortissement aux conditions de roulage pour offrir un confort optimal en toutes circonstances. Une technologie unique sur le segment.

Vito Mixto, Vito Tourer
Vito Mixto, Vito Tourer

De nouveaux moteurs

Pour ses motorisations, le Vito adopte une nouvelle génération de quatre-cylindres 2.0 l diesel répondant à la norme Euro 6d-Temp. Optimisé en efficacité, en volume sonore et pour ses émissions de CO2, ce moteur existe en trois puissances : 136, 163 et 190 ch. Cette dernière version voit sa consommation diminuer de 13 % par rapport au modèle précédent. Pour les plus exigeants, le Vito Tourer peut encore se doter d’un nouveau moteur hautes performances de 239 ch, avec à la clé 500 Nm de couple.

Les moteurs d’entrée de gamme 1.7 l diesel (110 et 114 CDI pour 102 et 136 ch) sont toujours associés à une boîte manuelle à six rapports entraînant les roues avant (traction). Les versions propulsion ou intégrale (4×4) bénéficient quant à elles d’une transmission automatique 9G-Tronic à convertisseur de couple de série, très agréable et efficiente. En matière de chaîne cinématique, l’utilitaire Vito n’a décidemment plus rien à envier aux modèles particuliers de Mercedes.

Rétroviseur intérieur numérique : plus de visibilité

Unique sur le segment, le rétroviseur intérieur numérique du Vito peut passer du mode miroir simple au mode écran en pressant un bouton. L’écran numérique TFT LCD (1 600 x 320 pixels) haute résolution reproduit alors l’image filmée par la caméra arrière du Vito. Le conducteur bénéficie ainsi d’une rétrovision totalement dégagée, même si le compartiment de chargement est rempli jusqu’au toit. La vue n’est jamais cachée par les appuie-tête, les passagers ou le matériel transporté. Située dans la lunette arrière, la caméra HDR offre en effet un champ de vision deux fois plus large qu’un rétroviseur intérieur conventionnel. De quoi renforcer nettement la sécurité. Ce rétroviseur intérieur numérique se montre très utile par mauvais temps, la nuit, sous la pluie ou dans les parkings souterrains. Cet équipement sera disponible au premier semestre 2021.

PARTAGER SUR