Mercedes veut réduire la consommation des camions avec l’éco-conduite

En s’associant à TomTom et Bosch pour adapter le régime moteur de ses camion intelligents, Mercedes veut proposer aux transporteurs une éco-conduite automatisée réduisant de 5 % la consommation de ses camions.

1863
Mercedes éco-conduite

La commercialisation de ses camions intelligents Actros 5 va permettre à Mercedes d’automatiser l’éco-conduite sur ses nouveaux véhicules. Grâce à son association avec Bosch et TomTom, son système Predictive Powertrain Control, de contrôle automatique du moteur, de la direction, des freins et de la transmission automatisée, deviendra ainsi une sorte de régulateur de vitesse intelligent. De son côté, le GPS de TomTom fournira la cartographie optimisée ADAS du trajet routier suivi. Pour sa part, le logiciel de Bosch calculera l’horizon électronique* compréhensible par le Predictive Powertrain Control de Daimler. Avec à la clé une adaptation du régime du groupe motopropulseur aux événements du trajet. Le poids lourd abordera ainsi les virages, les côtes, les limitations de vitesse, les arrêts et même les incidents de parcours avec la vitesse et le régime moteur qui consommeront le moins de carburant, tout en offrant le meilleur rendement.

Le constructeur et ses associés se basent sur les pratiques en place depuis 2009 sur les VP Mercedes semi-autonomes pour tabler sur une réduction de 5 % de la consommation de carburant sur toute la durée d’utilisation du véhicule. Des gains sont également envisageables sur la fatigue de conduite, la sinistralité ou la formation des conducteurs.

* L’horizon électronique est la traduction en données des informations cartographiques caractéristiques de la route à venir apportées par le protocole ADAS.

Notre précédente brève sur Mercedes

PARTAGER SUR