Mercedes CLA : léger restylage et hybridation légère

Mercedes apporte quelques retouches à mi-parcours à son CLA dans ses carrosseries Coupé et Shooting Brake, avec en parallèle une hybridation en 48 V.
866
Mercedes CLA
© Mercedes

Après avoir retouché sa Classe A et sa version monospace Classe B fin 2022, Mercedes fait de même pour les déclinaisons CLA Coupé et CLA Shooting Brake, sur la base des mêmes plates-formes et groupes motopropulseurs. Pas de grande surprise donc, surtout visuellement puisqu’il faut une loupe pour trouver les différences entre les différentes générations.

En effet, la jupe avant est légèrement redessinée, tout comme la calandre et son motif en étoile, ainsi que le graphisme des phares qui passent tous en série au LED. Même petites modifications de détails sur la face arrière pour les feux et le diffuseur. À l’intérieur, la planche de bord est reconduite mais avec, de série, le double écran en 7 et 10,25 pouces et la dernière génération de gestion électronique multimédia MBUX intégrant Apple CarPlay et Android Auto.

Des Mercedes CLA hybridées et plus sobres

Les motorisations passent toutes à l’hybridation légère MHEV en 48 V. Et elles se dotent d’un alterno-démarreur de 10 kW/13,6 ch qui abaisse légèrement les consommations et le CO2 sur les carrosseries CLA Coupé et Shooting Brake. Le 1.3 turbo-essence (d’origine Renault) de 136 ch pointe à 133-147 g. Quant au 2.0 turbo-diesel, il est disponible en 116 ch à 133-145 g, en 150 ch à 129-142 g et en 190 ch à 130-143 g. Enfin, le 250e PHEV de 218 ch (163 ch essence et 109 ch électriques) demeure très sobre, à 18-26 g. Mercedes dévoilera les tarifs de ses CLA lors de la commercialisation à la mi-avril 2023, pour des livraisons à partir de l’été prochain.