Mercedes Classe A berline : moins coupé, plus familiale

Disponible dès la fin de l’année, la version 4 portes de la Mercedes Classe A dévoile une ligne plus sage que le CLA qu’elle remplace. Et plus convenable pour les entreprises.

3172
Mercedes Classe A berline
© Mercedes-Benz

Alors que le CLA se voulait un modèle à part entière dans la famille Mercedes avec sa ligne de coupé 4 portes, sa remplaçante, la nouvelle Classe A berline, rentre dans le rang. Il s’agit désormais d’une déclinaison tricorps à malle de la Classe A compacte lancée en début d’année.

Produit en Allemagne, au Mexique et en Chine, ce modèle à vocation mondiale trouvera certainement sa place en France dans les flottes d’entreprise où ce type de carrosserie 4 portes reste prisé pour son côté statutaire. Plus élégante et moins excentrique que sa devancière, cette Classe A berline conserve un excellent coefficient aérodynamique (CX de 0,22), soit le record mondial pour un véhicule de série selon Mercedes.

Une habitabilité accrue à l’arrière

Plus longue de 13 cm (4,54 m), elle se montre aussi beaucoup plus habitable, notamment aux places arrière où Mercedes annonce une garde au toit accrue (944 mm) et « best in class ». Tandis que le volume du coffre atteint 420 l (contre 370 l précédemment), avec une plus large ouverture pour faciliter le chargement des bagages.

Plus pratique au quotidien que la CLA, cette Classe A berline reprendra également l’environnement digital (double écran de 7 pouces) et les technologies introduites par la Classe A compacte. Notamment le nouveau système multimédia MBUX doté d’une intelligence artificielle, de quoi offrir à l’utilisateur une expérience de conduite connectée plus intuitive et personnalisable.

  • © Mercedes-Benz
  • © Mercedes-Benz

Sobriété de mise pour les moteurs

La Classe A berline sera proposée dans un premier temps avec deux motorisations essence et diesel. La version essence A 200 de 163 ch affiche une consommation entre 5,2 et 5,4 l/100 km pour des émissions de CO2 en cycle mixte entre 124 et 119 g/km. En diesel, la A 180d de 116 ch consomme entre 4 et 4,3 l/100 km (107-113 g/km de CO2). Toutes deux auront droit à la boîte automatique 7G‑DCT à double embrayage en option.