Mercedes Classe C 300e : passage au PHEV

La récente Mercedes Classe C est dorénavant proposée en version 300e hybride rechargeable PHEV essence à 13 g ! Le PHEV diesel suivra début 2022.
1049
Mercedes Classe C 300e

Mercedes propose sa Classe C en déclinaison 300e, soit des motorisations hybrides rechargeables fort attendues par les entreprises. Les émissions de CO2 sont de fait très favorables, de 13 à 17 g en berline, et de 14 à 19 g en break. Et l’autonomie en mode électrique est séduisante : 99 à 111 km pour la berline, et 95 à 107 km pour le break. De quoi rouler au quotidien sans émettre de CO2.

Mercedes Classe C 300e : une grosse batterie

Pour cette Mercedes Classe C 300e, on doit ces résultats à une batterie plutôt puissante pour un modèle hybride rechargeable : 25,4 kWh. Une batterie qui est, enfin, placée intégralement sous le plancher du coffre et non plus en travers entre les deux passages de roues de la précédente génération. Le chargeur embarqué accepte jusqu’à 11 kW en courant alternatif pour une recharge en 1 h 40 ou 10 minutes en courant continu sur borne Ionity.

Sous le capot avant, le 4-cylindres 2.0 turbo-essence de 204 ch est secondé par un moteur électrique de 129 ch, le tout développant au maximum 313 ch pour 550 Nm de couple. Les chronomètres sont à l’avenant, avec une vitesse maximale en électrique de 140 km/h et en thermique de 245 km/h, pour un 0 à 100 km/h en tout juste 6,1 secondes.

Commercialisation échelonnée

La commercialisation de cette Mercedes Classe C 300e est effective fin octobre 2021, avec un tarif débutant à 58 900 euros TTC en berline. Le break C 300e est prévu pour la fin 2021 moyennant un supplément de 1 500 euros. Les versions hybrides rechargeables diesel sont programmées pour début 2022.