Mercedes pick-up : né sous X

Le nouvel utilitaire de Mercedes cache sous sa robe « premium » le Nissan Navara, fruit de l’accord avec Renault chez qui il est baptisé Alaskan. Né sous X donc.

1525
Mercedes Classe X pick-up

C’est un peu dans les vieilles gamelles que l’on fait les meilleurs plats et Mercedes, tout comme Renault, n’a pas hésité à reprendre l’excellente base du réputé et vénérable pick-up NP300 de Nissan qui est fabriqué dans son usine de Barcelone en Espagne d’où il sortira aussi sous le badge Mercedes. C’est donc principalement au niveau du design extérieur, de la planche de bord et des équipements de confort que le pick-up Classe X se distinguera lors de sa commercialisation fin 2017.

Mercedes Classe X pick-up interieur

Disponible uniquement en double cab

On retrouve un encombrement total de 5,34 m en double cabine (largeur de 1,92 m, hauteur de 1,82 m) qui sera la seule version disponible pour ce modèle afin de ne pas faire d’ombre à son aïeul, bien mieux installé sur le segment. La benne affiche par conséquent une longueur réduite de 1,59 m sur 1,56 m de largeur, alors que la charge utile est de 1 042 kg et sa capacité de remorquage de 3,5 t.

Deux puissances pour le 2.3 l turbodiesel venu de Nissan : 163 ch en X220d et 190 ch pour le X250d qui peut être accouplé à une boîte auto 7 rapports (7,9 l et 207 g de CO2). Un V6 diesel de 258 ch sera proposé en 2018, d’origine Mercedes cette fois-ci. La transmission est classiquement 4×4 enclenchable avec un réducteur « low range » ou en simple propulsion (7,6 l et 195 g en 220d) pour un usage plus routier et un prix débutant à 37 294 euros en Allemagne (TVA de 19 % incluse).

PARTAGER SUR