Mercedes EQB : un crossover électrique à sept places

Version 100 % électrique du crossover familial GLB, le Mercedes EQB débarquera sur le marché d’ici la fin de l’année. Avec à la clé une autonomie de 419 km en WLTP.
624
Mercedes EQB

Le Mercedes EQB se dévoile quelques jours à peine après la présentation officielle de la grande berline EQS (voir la brève). Ainsi s’enchaînent les nouveautés électriques au sein de la marque à l’étoile. Dérivé du crossover GLB (voir l’essai), ce modèle 100 % électrique adopte une face avant spécifique, mais reprend les mêmes dimensions (4,68 m de long). Et surtout un habitable spacieux offrant jusqu’à sept vraies places (en option). « Les deux sièges de la troisième rangée peuvent être utilisés par des personnes mesurant jusqu’à 1,65 m et des sièges enfants peuvent également y être installés », précise le constructeur. Un fois toutes les assises arrière rabattues, le volume de chargement atteint 1 710 l.

Mercedes EQB : à partir de 419 km d’autonomie

Côté technique, ce Mercedes EQB sera proposé en version traction ou propulsion (4Matic) avec plusieurs niveaux de puissances (jusqu’à 200 kW) et de capacités de batterie (à partir de 66,5 kWh). Sur le modèle standard, l’autonomie atteindra 419 km pour une consommation électrique de 18,1-19,2 kWh/100 km (en WLTP). Une version à autonomie étendue sera également de la partie.

Le Mercedes EQB adopte par ailleurs un système de navigation adapté à la mobilité électrique au quotidien. Celui-ci calcule l’itinéraire le plus rapide vers la destination, en tenant compte de la puissance de charge maximale et des temps de recharge nécessaires. Enfin, avec le service Mercedes me Charge, les clients de l’EQB ont accès à plus de 200 000 bornes de recharge publiques en Europe, précise le constructeur.