Mercedes EQE : la berline « à tout faire »

Mercedes lance sa nouvelle berline électrique EQE, plus polyvalente et abordable que sa grande sœur EQS dont elle est étroitement dérivée.
1508
Mercedes EQE

Mercedes avait dévoilé sa berline EQE au dernier salon IAA de Munich début septembre 2021. Sa commercialisation a débuté pour des livraisons à partir du mois de mai 2022. Mais l’on sait déjà beaucoup de choses sur cette EQE et le configurateur est en ligne sur le site du constructeur. Il s’agit, en quelque sorte, d’une limousine EQS en réduction.

Cette EQE reprend donc la plate-forme spécifique EVA2 de l’EQS mais dans une longueur revenue à 4,95 m pour un empattement toujours confortable de 3,12 m. Ce qui permet de loger, entre les deux essieux, une grosse batterie de 90,6 kWh (utiles) en 328 V, avec à la clé une autonomie de 567-654 km pour la version 350+. Son unique moteur électrique se loge sur le train arrière et développe 292 ch pour 565 Nm de couple.

Mercedes EQE : sobriété exemplaire

La consommation mixte WLTP de l’EQE atteint 15,9-18,7 kWh, très basse pour une grande berline. Et ce, grâce à un Cx imbattable, comme pour l’EQS à 0,22. Le chargeur embarqué affiche une capacité de 11 kW en AC (22 kW en option). En courant continu sur borne rapide, la capacité monte jusqu’à 170 kW. Le prix en finition Electric Art débute à 79 300 euros TTC. En AMG Line, celui-ci est à partir de 83 150 euros.

Deux autres versions, avec un moteur supplémentaire sur le train avant, viendront compléter cette offre courant 2022. En EQE 43 4Matic, la puissance passe à 476 ch/858 Nm avec une autonomie de 462-533 km. En EQE 53 4Matic+ de 626 ch/950 Nm, l’autonomie atteint 444-518 km. La batterie est la même sur toutes les versions avec une garantie de dix ans ou 250 000 km. Les prix de ces deux versions devraient débuter au-delà de 110 000 euros TTC.