Mercedes EQV : la navette VIP s’électrifie

Avec son EQV, Mercedes poursuit à marche forcée l’électrification de sa gamme en passant la Classe V aux électrons avec une grosse batterie de 100 kWh.

482
Mercedes EQV

Révélée à Genève en mars dernier par Mercedes, la version électrique EQV de la grande navette prisée des hôtels et des VTC sera commercialisée cet automne après sa présentation à Francfort. Et Mercedes n’y est pas allé de main morte : la batterie sous le plancher affiche 100 kWh de capacité (90 kWh utiles). Elle alimente un moteur électrique costaud lui aussi : 150 kW, soit 204 ch pour un couple de 362 Nm. Mercedes annonce une consommation forcément assez élevée vu le poids de ce grand « monospace » de 8 places (3,5 t en charge) et de son SCx d’armoire normande : 27 kWh/100 km. Ce qui ne l’empêche pas d’afficher une vitesse maximale de 160 km/h et une autonomie de 450 km. Et ce n’est pas tout : le chargeur embarqué développe 11 kW en courant alternatif et jusqu’à 110 kW en courant continu avec un chargeur combo CCS (45 minutes de temps de charge de 10 à 80 %).

Pour l’heure, les tarifs ne sont pas encore connus mais ils devraient être aussi « costauds » que la puissance et la taille de la batterie de cet EQV.