Mercedes et le chinois BYD roulent en électrique

Daimler et le constructeur chinois BYD ont confirmé la rumeur qui courait depuis un an. Ils viennent de sceller un partenariat pour la production locale de véhicules électriques.

- Magazine N°160
385
Dieter Zetsche, P-DG de Daimler AG, et Wang Chuanfu, P-DG de BYD

Leur filiale commune, Shenzhen BYD Daimler New Technology, recevra un investissement initial de 600 millions de yuans (71 millions d’euros). Elle bénéficiera du savoir-faire de Mercedes dans la conception et la sécurité des véhicules. BYD apportera son expertise en matière de batteries et de systèmes d’entraînement électrique, son métier d’origine.

Depuis 2003, BYD s’est métamorphosé en constructeur automobile et il a été le premier en Chine à présenter une voiture électrique en décembre 2008. Aujourd’hui, BYD commercialise deux modèles. Il ne lui manquait que la caution d’un partenaire spécialiste du premium pour élargir sa gamme. Cette annonce coïncide avec celle du gouvernement chinois qui versera une prime à l’acquisition d’un véhicule électrique dont 500 000 exemplaires devraient sillonner les routes d’ici à 2015.