Mercedes GLE 300d : d’une pierre deux coups

Mercedes équipe son gros GLE, en version 300d, d’un nouveau 2.0 turbo-diesel de 272 ch hybridé en 48 V, pour remplacer deux anciens diesel devenus trop polluants.
655
Mercedes GLE 300d

Lancé en 2015 et restylé en 2019, le grand SUV de Mercedes GLE en version 300d a droit au récent 4-cylindres 2.0 turbo-diesel MHEV 48 V de 272 ch. Cette motorisation remplace le 3.0 V6 de même puissance, non hybridé, trop gourmand et trop polluant (186-240 g). Dorénavant, ce 300d pointe à 160-197 g et son prix débute à 76 950 euros TTC. Et ce, toujours en transmission intégrale de série, dont la boîte de transfert à commande électronique passe à l’embrayage multidisque. Le principal avantage de cette dernière tient dans la répartition de 0 à 100 % sur chaque essieu, favorisant la sobriété. Précédemment, la répartition était obligatoirement en 50/50.

Un Mercedes GLE 350d hybride rechargeable

Notez aussi que ce nouveau Mercedes GLE 300d de 272 ch remplace également son 2.0 turbo-diesel non hybridé de 245 ch d’accès à la gamme, qui pointait à 187-218 g. Seul survit à ce grand nettoyage de la gamme le 400d avec son 3.0 V6 de 330 ch pour 189-240 g (à partir de 79 550 euros TTC). Enfin, le GLE 350de hybride rechargeable de 330 ch/18-25 g est toujours au catalogue à partir 85 450 euros TTC. Cette version se dote du 2.0 turbo-diesel de 194 ch plus un moteur électrique de 136 ch et d’une batterie de 31,2 kWh.