• Mots clés connexes
  • VUL

Mercedes Sprinter : à l’Est, du nouveau

Mercedes vient de dévoiler son nouveau Sprinter. Le design évolue peu, mais ce Sprinter offre la traction dès son lancement et mise sur les offres de connectivité Mercedes Pro Connect.

2163
Mercedes Sprinter

Esthétiquement, les changements restent discrets sur le dernier Sprinter de Mercedes. Le capot est plus plat, les boucliers un peu plus travaillés et les phares, plus fins, ont été remontés en hauteur. Pas de révolution esthétique donc et le fidèle de la marque et du modèle ne sera pas dépaysé.

En revanche, ce Sprinter dissimule une véritable révolution technique puisqu’il est désormais proposé en version traction, aussi bien pour les fourgons que pour les châssis-cabine simple ou double. Ces versions traction adoptent le moteur OM651 maison, le 2.1 l turbo diesel à injection directe (114, 143 et 163 ch) qui équipe aussi les versions propulsion et 4×4, plus traditionnelles dans cette gamme.

Mercedes Sprinter

La traction aux côtés de la propulsion

Pour les versions traction, le moteur est monté transversalement et non plus longitudinalement. Il est alors accouplé à une nouvelle boîte mécanique à 6 rapports ou, en option, à une boîte auto inédite à 9 rapports.

Ces versions traction offrent un seuil de chargement abaissé de 80 mm et des passages de roue plus étroits permettant de gagner 0,5 m3 de volume utile dans les fourgons. Ces derniers sont toujours disponibles en quatre longueurs et en trois hauteurs. Pour les utilisateurs à la recherche d’un gros fourgon affichant des performances élevées, le Sprinter propulsion reste disponible avec le V6 3.0 l de 190 ch.

Aides à la conduite et télématique

Le Sprinter évolue aussi à l’intérieur avec notamment une nouvelle planche de bord disposant de davantage de rangements, et de nouveaux systèmes multimédia de dernière génération avec écran tactile (en option). Ce Sprinter pourra aussi recevoir de nombreux systèmes d’aide à la conduite et de sécurité.

Autre évolution importante : ce Sprinter se dotera de série d’un boîtier de télématique embarquée avec à la clé l’offre de connectivité intégrée Mercedes Pro Connect. Mercedes entend ainsi devenir un fournisseur de solutions globales pour les utilisateurs avec remontées et traitement des informations en provenance du véhicule.

Le nouveau Sprinter sera commercialisé en juin prochain à un tarif d’entrée de gamme aux environs des 23 000 euros HT.

La dernière actualité sur Mercedes-Benz Vans

Mercedes Sprinter

PARTAGER SUR