Méthavalor mise sur biogaz

Sorti de terre sur d’anciennes friches industrielles des Houillères du Bassin de Lorraine en septembre 2011 pour un investissement de 38 millions d’euros HT, le site de Méthavalor est exploité, financé et maintenu par GNVERT.

- Magazine N°186
571
Méthavalor mise sur biogaz

Chaque année, Méthavalor recyclera 40 000 tonnes de biodéchets collectés par le syndicat et les valorisera en 5 500 000 m3 de biogaz. Ce biogaz fournira 10 900 mwh d’électricité, 12 400 MW·h de chaleur mais aussi, une fois purifié par Air Liquide, 400 000 m3 de biocarburant. Un biocarburant contrôlé et odorisé par GRDF, avant d’être injecté dans le réseau pour alimenter la station publique de Forbach. Celle-ci distribue à son tour trois types de ressources : du gaz naturel véhicule classique (GNV) ; du biométhane carburant obtenu grâce au processus de méthanisation ; et bientôt du bioGNV, composé de 70 % de GNV et 30 % de biométhane. Les utilisateurs pourront indifféremment remplir leur réservoir de ces carburants, pourvu que leur véhicule roule au GNV.

PARTAGER SUR