Métropolis équipe Choisy-le-Roi en recharge

Le 27 octobre 2022, Métropolis, le réseau de bornes de recharge de la Métropole du Grand Paris, a inauguré la première station de recharge de la ville de Choisy-le-Roi (94).
5953
Métropolis Choisy-le-Roi

Dans le Val-de-Marne (94), Métropolis, le réseau de bornes de recharge de la Métropole du Grand Paris, a mis en service la première station de recharge à Choisy-le-Roi, le 27 octobre 2022. Trois stations, et totalisant ensemble vingt bornes de recharge, devraient ainsi voir le jour dans cette ville. Ces stations Métropolis proposeront différentes puissances de charge aux usagers. Ainsi, deux stations, dites « Citadine », délivreront jusqu’à 22 kW, et une seule station « Express » proposera jusqu’à 150 kW. Plus généralement, dans le Val-de-Marne, Métropolis a déjà installé 112 points de charge, répartis dans 32 stations, sur 11 communes.

Métropolis a pour objectif de déployer 5 000 bornes de recharge dans les 130 communes franciliennes hors Paris. Actuellement, « 49 communes ont déjà rejoint le dispositif métropolitain », a précisé Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris. Soit « 204 stations et plus de 860 points de charge ». Rappelons que Métropolis est un groupement d’entreprises : eTotem, fabricant de bornes, SPIE CityNetworks, spécialiste des IRVE, et SIIT, société d’investissement.

Les bornes Métropolis : un tarif au kWh

Le groupement Métropolis finance et gère le déploiement et l’exploitation des bornes de recharge, et prévoit le versement à la commune d’une somme de 5 000 euros par place de stationnement, dès la mise en service de la station de recharge. La commune percevra aussi des redevances annuelles qui correspondent à la redistribution de 50 % des résultats nets. Notons que ce réseau applique une facturation au kWh, « plus équitable et plus juste que la facturation au temps », avance Métropolis. « Cette facturation garantit un coût de recharge correspondant à l’énergie fournie par la borne », précise le groupement.