Mewa développe des hubs urbains

Mewa met en place des hubs urbains pour la redistribution de ses fournitures en centre-ville avec des véhicules électriques. Objectif à terme : des livraisons neutres en carbone.
814
Mewa hubs urbains
Un vélo cargo électrique de Mewa. © Mewa

Entreprise allemande de fourniture de textile pour les professionnels (vêtements, tissus, tapis de sol, etc.), Mewa renouvelle son organisation logistique pour diminuer l’empreinte carbone de la livraison du dernier kilomètre. Dans ce but, l’entreprise a créé à Berlin et Hambourg deux premiers « city hubs ». Il s’agit de plates-formes logistiques proches des centres-villes, qui servent à organiser la redistribution des marchandises transportées par camions vers des vélos cargos et des fourgonnettes électriques zéro émission.

Les hubs urbains de Mewa complètent d’autres leviers actionnés pour réduire l’empreinte carbone de sa logistique. L’entreprise met ainsi en place une planification des itinéraires de livraison et organise une formation régulière de ses conducteurs à l’éco-conduite.

Au-delà des hubs urbains, Mewa électrifie

Par ailleurs, pour évaluer ses progrès en matière d’émissions, Mewa se base sur ses « propres courbes de consommation », issues de son service, et non sur les indications du constructeur. Précisons qu’en plus de ses hubs urbains, Mewa électrifie progressivement sa flotte de 700 camions.

Ainsi, des camions 100 % électriques devraient intégrer la flotte en 2023 pour remplacer des diesel de 7,5 t. L’entreprise exploite aussi deux camions à hydrogène Xcient Fuel Cell en Suisse et dans le Bade-Wurtemberg en Allemagne. Elle a également annoncé un camion 4×2 électrique à hydrogène pour la distribution dans le nord de l’Allemagne fin 2022.