Mewa intègre des Hyundai à hydrogène et des Bax électriques

Société allemande de location et d’entretien de vêtements professionnels, Mewa intègre des Hyundai XCient Fuel Cell à hydrogène et des BAX 7.5 électriques dans sa flotte de 700 camions.
1327
Mewa hydrogène électrique
Ayant testé le Hyundai XCient Fuel Cell en Suisse, Mewa a acquis deux porteurs de 400 km d’autonomie pour l’Allemagne.

S’engageant pour l’électromobilité, Mewa Textil-Service ajoute à sa flotte des Hyundai XCient Fuel Cell à hydrogène et des BAX 7.5 électriques. Depuis ses 46 sites européens, cette société, dont le siège est basé à Wiesbaden en Allemagne, fournit les entreprises en vêtements, habits de protection, chiffons et tapis professionnels qu’elle livre, entretient et recycle en fin de vie. Ecologiquement actif, l’industriel a entrepris de verdir sa flotte de 700 camions.

« La livraison quotidienne à nos clients entraîne inévitablement des émissions de CO2, commente Kay Simon, responsable des concepts de mobilité et de la stratégie de distribution. Nous voulons les réduire durablement. Dans ce but, Mewa ne mise pas sur les technologies de transition, mais sur les technologies futures sans CO2, comme l’hydrogène ».

Mewa hydrogène électrique
Avec ses trois Hyundai à hydrogène, Mewa réduit de 195 t/an les émissions de CO2 de ses livraisons de textiles.

Deux XCient Fuel Cell à hydrogène de 400 km d’autonomie…

Dès mai 2021, Mewa a réceptionné un porteur Hyundai à hydrogène XCient Fuel Cell à Wynau, en Suisse. Avec ses 65 t de CO2 économisées par an et par camion, selon Hyundai Hydrogen Mobility, le camion a convaincu George Lazar, directeur commercial de Mewa Suisse. En effet, « nous avons fait un grand pas vers l’approvisionnement futur de nos clients suisses de manière neutre en CO2 », se félicite-t-il. Notre service sera encore plus durable et écologique. »

Pour ce faire, l’industriel a accueilli en septembre 2022 deux exemplaires du nouveau XCient Fuel Cell. Ceux-ci disposent de 400 km d’autonomie et font le plein de leurs sept réservoirs en dix minutes. L’un sera utilisé sur le site de Hambourg et l’autre à Meissenheim dans le Bade-Wurtemberg. « Après de bonnes expériences avec le Hyundai à hydrogène en Suisse, nous avons décidé d’utiliser cette technologie neutre en CO2 dans la région frontalière avec ce pays car il n’y a que très peu de stations-service à hydrogène en Allemagne, explique Kay Simon. Le camion à pile à combustible circulera entre les sites Mewa de Wynau dans le canton de Berne et Meissenheim à la frontière franco-allemande. Il fera le plein en Suisse. »

… et deux BAX 7.5 électrique pour livrer les centres urbains

En juin 2022, en plus de l’hydrogène, Mewa a équipé son site de Gross-Kienitz de deux BAX 7,5 t électriques. Ils assureront la distribution urbaine de Blankenfelde-Mahlow, dans le Wurtemberg. L’assembleur Paul Nutzfahrzeuge a réalisé leur conception. Ainsi, ils reposent d’une part sur un châssis Isuzu à cabine basse. Et, d’autre part, sur un essieu moteur ePower de 100 kW de BPW à deux moteurs électriques. Ils offrent une charge utile de 3 t. Leur autonomie atteint 130 km ou 200 km selon qu’ils disposent d’une batterie de 84 kWh ou de 126 kWh.

Mewa hydrogène électrique
Pour ses livraisons urbaines, Mewa a choisi le BAX 7,5 t commercialisé par BPW.

Pour la livraison urbaine, le BAX arbore un hayon Palfinger et embarque le logiciel de gestion de tournées Idem Telematics. Ce prestataire est par ailleurs filiale de BPW. Et Mewa semble avoir trouvé son VU électrique lourd urbain. Comme le souligne Axel Schmidt-Hermens, responsable de la distribution : « Nous nous rapprochons de notre objectif de distribution climatiquement neutre ».

Le BAX 7.5 se recharge à 22 kWh sur borne AC ou en 40 minutes sur une borne DC de 100 kWh.
PARTAGER SUR