Mobilité hydrogène : Michelin et Faurecia officialisent leur co-entreprise

520
Symbio co-entreprise Michelin et Faurecia

Le pneumaticien Michelin et l’équipementier Faurecia viennent d’officialiser la création de Symbio : une co-entreprise détenue à parts égales regroupant l’ensemble de leurs activités consacrées à la pile à hydrogène et pour laquelle un protocole d’accord avait été signé en mars. Faurecia contribuera notamment via ses travaux de R&D réalisés avec Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), tandis que Michelin mettra à disposition le savoir-faire de sa filiale Symbio qui fournit des kits de piles à hydrogène, dont la co-entreprise a repris le nom.

Les deux partenaires vont effectuer un premier investissement de 140 millions d’euros dans le but « d’accélérer le développement de piles à combustible de nouvelle génération, lancer la production en série et accroître l’activité en Europe, en Chine et aux États-Unis », avec pour ambition de capter 25 % de parts de marché et de réaliser un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros en 2030. Michelin et Faurecia anticipent en effet que la part de l’hydrogène atteindra 2 millions de véhicules dont 350 000 camions en 2030.

PARTAGER SUR