Mieux surveiller l’entretien de son parc auto

Le poste entretien-réparation représente environ 20 % du loyer et au cours des dernières années, il a sans doute légèrement augmenté.

424
Mieux surveiller l’entretien de son parc auto

« Sur ce poste, il existe des économies potentielles à réaliser. Tous les loueurs règlent leurs factures aux réseaux de réparation et ne sont pas toujours convaincus de payer le juste prix », explique Benoît Leclair, directeur général de GT Motive France. Afin de s’assurer que le réparateur recourt à la bonne pièce au bon prix, GT Motive propose depuis l’année dernière un logiciel baptisé GT Estimate qui possède tous les plans d’entretien et l’intégralité des pièces constructeurs (référence, prix, délai, barème).

Lors d’une réparation, le loueur peut ainsi contrôler la facture en fonction des éléments disponibles chez GT Estimate. Avant une intervention, il peut aussi se mettre d’accord avec le prestataire sur les frais engagés. « Aujourd’hui, le loueur donne son accord sur des travaux, mais presque jamais sur un montant de dépenses. C’est là que les choses doivent évoluer », soutient Benoît Leclair, qui a entre autres signé avec Aon. « A chaque demande d’intervention pour un de leurs clients, nous l’aidons à apporter la preuve qu’il paie les factures au plus juste tarif », rappelle-t-il. GT motive est en cours de démarrage d’un test pour LeasePlan France sur le contrôle de ses factures. Pour un entretien, les factures moyennes tournent autour de 265 euros. L’outil GT Estimate promet des économies de 6 à 8 % par facture. Depuis avril, il est proposé en version embarquée, utilisable sur ordinateur portable ou Tablet PC, sans connexion internet.