L’hybride rechargeable pour le Mini Cooper S E Countryman

Premier modèle Mini à s’équiper d’un moteur hybride rechargeable, le Mini Cooper S E Countryman ALL4 veut offrir les avantages de la mobilité électrique sans les inconvénients.

2305

Après la BMW Série 2 Active Tourer (voir l’essai), c’est au tour de la Mini Countryman de recevoir la motorisation hybride rechargeable du groupe BMW (technologie eDrive). Avec ce Mini Cooper S E Countryman ALL4, il s’agit en clair d’un 3-cylindres essence turbo de 136 ch associé à un moteur électrique synchrone. Les deux délivrent ensemble une puissance globale de 224 ch.

Grâce à une batterie lithium-ion haute tension rechargeable en 2 h 30 sur une Wallbox, le Mini Countryman S E offre un mode 100 % électrique jusqu’à 125 km/h. Et peut parcourir 42 km sans consommer une goutte d’essence. Idéal pour assurer les trajets quotidiens de type domicile-travail des professionnels.

Mini Cooper S E Countryman : autonomie à la carte

En même temps, il n’est pas limité par son autonomie pour les longues distances ou pour partir en week-end. À l’usage, la consommation de carburant moyenne s’établit à partir de 2,1 l/100 km pour des émissions de CO2 de 49 g/km (cycle normalisé).

En outre, le système hybride du Mini Countryman S E va de pair avec la transmission intégrale ALL4. Les roues avant sont entraînées par le moteur thermique et les roues arrière par le moteur électrique, de quoi permettre quelques escapades « off-road ». Cette architecture assure également une bonne répartition des masses et permet, avec la puissance disponible, d’offrir un certain dynamisme ainsi que des sensations de conduite typiques de la marque. À bord, le conducteur dispose d’un affichage spécifique et peut choisir entre trois modes de conduite via la touche Toggle eDrive : Auto eDRIVE, Max eDRIVE et Save Battery.

Mini Cooper S E Countryman

Inscrivez vous aux Rencontres Flottes Automobiles et retrouvez ce prestataire sur le Salon

PARTAGER SUR