Mini Cooper SE électrique : pré-réservations ouvertes

Basée sur la Mini 3 portes, la nouvelle Mini Cooper SE 100 % électrique sera commercialisée en novembre prochain. Mais elle peut déjà se réserver dans le réseau Mini hexagonal, une exclusivité mondiale.

2936
Mini Cooper SE

La Mini Cooper SE 100 % électrique était annoncée dès le salon de Francfort en 2017. Elle prenait alors la forme d’un concept car Mini E très proche de la réalité (voir la brève) ; la version définitive sera dévoilée le 10 juillet prochain. Mais il faudra encore patienter jusqu’au prochain salon de l’automobile, toujours à Francfort en octobre de cette année, pour pouvoir la commander de façon ferme et définitive. Et les premières livraisons auront lieu en novembre. Sans attendre, Mini France a obtenu l’exclusivité d’une pré-réservation dès avril et les 100 premiers clients auront la garantie d’être livrés dès le mois de lancement.

Certains privilégiés ont déjà pu effectuer quelques tours de roues au volant de cette Mini électrique dans sa version définitive ou presque. On sait donc que cette petite citadine est basée sur la Mini 3 portes thermique fabriquée sur la même chaîne à Oxford.

En attente d’homologation

Techniquement, elle reprend la chaîne électromécanique de la BMW i3s qui développe 184 ch (135 kW) mais en traction et non plus en propulsion. Les batteries développent par conséquent environ la même capacité de 33 kWh pour une autonomie qui n’est toujours pas dévoilée ; l’homologation de cette Mini Cooper SE est programmée pour juillet prochain.

De la même manière, il faudra encore attendre l’automne pour en connaître les prix, forcément premium, car basés sur la Mini 3 portes en finition Cooper S. Et pas question pour Mini de se laisser distancer par DS qui commercialisera début 2020 sa DS 3 Crossback e-Tense au prix de 39 100 euros TTC (136 ch, voir notre brève). Ou encore par le récent Kia e-Soul à partir de 37 300 euros en 136 ch et de 41 300 euros en 204 ch (voir notre brève).