Ministère des Armées : un outil pour le TCO

Le ministère des Armées vient de mettre en place le calcul du TCO pour sa flotte de près de 18 000 véhicules, avec un outil spécifique à la clé. Et un double enjeu : disposer d’une meilleure connaissance du parc et pouvoir se comparer aux autres flottes pour effectuer des choix de gestion. Avec également la maîtrise des coûts en ligne de mire.

- Magazine N°230
985
Ministère des Armées

En juillet 2014, après sept ans en LLD, le ministère des Armées a choisi de revenir à la pleine propriété et d’externaliser la maintenance de ses véhicules. C’est à cette occasion que les gestionnaires du parc ont commencé à travailler sur le TCO.

« Jusqu’alors, il n’y avait pas de calcul du TCO car nous étions en LLD. Il n’y avait pas eu de changement dans le contrat pendant la période de location. Nous avons seulement regardé les lois de roulage à la fin du contrat lors du rachat des véhicules », témoigne Angélique Pluta, chef du bureau des véhicules de la gamme commerciale du ministère, en charge d’un parc de 14 500 véhicules.

Professionnaliser...

PARTAGER SUR