Mitsubishi eCanter : le 1er du genre sur la route

Dévoilé au salon de Hanovre à l’automne dernier, l’utilitaire 100 % électrique fabriqué au Portugal et distribué par Mercedes est entré en production cet été.

2346
Mitsubishi Fuso eCanter
Mitsubishi Fuso eCanter

Mitsubishi Fuso eCanter de son vrai nom, le VU châssis-cabine de 3,5 t à 8,55 t (PTAC 6 t) de Daimler Trucks, commercialisé sous la marque Mercedes (ex-Fuso et commercialisé initialement en 1999 par Volvo Truck), est entré en production dans l’usine lusitanienne de Tramagal (150 km au nord-est de Lisbonne) de Mitsubishi Fuso Truck and Bus Corporation (MFTBC, propriété de Daimler depuis son rachat en 2003).

Basé sur la 3ème génération du Canter, ce petit châssis cabine a droit aux louanges de Marc Llistosella, P-DG de MFTBC, car « avec ce lancement de la production du eCanter, nous sommes le premier constructeur au monde à produire un camion électrique en série. »

Une autonomie de 100 km

Pour le propulser, le eCanter fait appel à un moteur électrique synchrone de 185 kW (248 ch) et 380 Nm. Il est alimenté par un pack de 6 batteries lithium-ion refroidies par eau de 14 kWh chacune, totalisant 70 kWh, et qui doivent lui assurer une autonomie de plus de 100 km selon le constructeur. La recharge est assurée en une heure sur une borne rapide (à 80 %) ou en 7 h à 100 % sur une wallbox à courant alternatif. Et Marc Llistosella d’ajouter que l’amortissement du surcoût de cette version électrique par rapport à la réputée version 3.0 l turbodiesel se fera en à peine trois années… mais sans en révéler pour l’instant le prix de vente.

PARTAGER SUR