Mitsubishi L200 : du Dakar aux routes européennes

Débarqué l’an dernier en Asie sous la dénomination de Triton, la 4ème génération du pick-up L200 de Mitsubishi Motors s’attaque désormais au marché européen.

- Magazine N°121
666

Fabriqué en Thaïlande, comme tous les pick-up de Mitsubishi depuis 1995, le nouveau L200 tire largement son design du Pajero Evolution, qui s’est illustré dans l’édition 2005 du Dakar. Ce 4×4 d’une tonne n’en reste pas moins adapté à une utilisation quotidienne, professionnelle ou de loisirs. Pour cette 4ème génération, Mitsubishi s’est de plus attaché à proposer un véhicule répondant au marché européen. Proposé avec le nouveau moteur diesel 2,5 litres de 136 ch (314 Nm de couple à 2 000 tr/mn), le L200 en version Double Cab se contente ainsi d’une longueur de 5 m (pour 1,80 m de largeur) adaptée à l’espace de stationnement standard en Europe. La cabine n’en reste pas moins la plus longue du segment avec 1,725 m. Il en va de même pour le rayon de braquage (5,9 m), peu commun dans la catégorie des pickup. L’adaptation au marché européen passe aussi par le confort pour les passagers arrière, digne selon MMC, d’un véhicule particulier. Le confort et l’ambiance à bord profite évidemment aussi au conducteur. Formes arrondies, console centrale logeant les commandes de climatisation, les prises d’air et l’ordinateur de bord, vaste pare-brise panoramique éloigné du tableau de bord pour offrir une position de conduite plus «relaxante»…, tout est fait pour séduire la clientèle européenne, de plus en plus séduite par la catégorie des SUV. D’autant plus quand ces derniers offrent des prestations de confort et de sécurité au meilleur niveau, ce qui est le cas de ce nouveau pick-up auréolé de 4 étoiles aux crash tests de l’Euro-NCAP. Quant à ses performances en tout terrain, on peut compter sur le savoir-faire du constructeur japonais : le L200 est un champion du hors piste. Il est équipé pour cela d’une transmission 4 permanente « Super Select » (commune au Pajero) qui permet au conducteur de choisir le réglage le plus approprié en fonction du terrain et des conditions de conduite. Cette transmission est associée à la boîte de transfert « Easy Select ». A noter par ailleurs que MMC a opté ici pour un levier de boîte de transfert avec possibilités de changement au volant, à la différence de la plupart de ses concurrents proposant un interrupteur rotatif. L’essieu arrière rigide et la nouvelle suspension garantissent aussi un

comportement à toute épreuve.

Enfin, sachez que ce nouveau L200 sera proposé en 3 versions : Single Cab, Club Cab et Double . Quant aux tarifs, ils s’échelonneront entre 21 799 et 31 599 €. MMC veut vendre 35 000 unités en moyenne par an de ce nouveau modèle sur le marché européen.

PARTAGER SUR