Mitsubishi Outlander PHEV : bain de jouvence

Avec son lifting à mi-carrière, l’Outlander de Mitsubishi gagne en caractère et reste le seul SUV hybride rechargeable généraliste.

1013
Mitsubishi Outlander PHEV : bain de jouvence

Long de 4,70 m (+ 4 cm), l’Outlander PHEV nouvelle génération se reconnaît désormais à sa calandre redessinée, laquée de noir, qu’enserrent des feux à led. À l’arrière, on trouve un ajout de chrome sur le hayon et des feux arrière légèrement étirés, alors que les barres de toit passent du noir à l’argenté. Au final, ce coup de crayon apporte au SUV le peps qui lui manquait.

D’un point de vue technique, les changements se font plus discrets. La motorisation hybride, composée d’un 4-cylindres essence et de deux moteurs électriques, revendique une autonomie tout électrique inchangée avec 52 km, tandis que la puissance s’élève toujours à 203 ch avec des émissions de CO2 qui glissent de 44 à 42 g/km. Seul le rendement du moteur essence gagne 8 %. Dans le même temps, la garantie des batteries s’étire de 5 à 8 ans. Implantées à l’arrière, celles-ci laissent un volume de coffre honorable de 463 l.

Au volant, le confort de conduite est toujours au rendez-vous et sur cette dernière mouture, un effort important a été fait sur la diminution des bruits de roulement et sur l’insonorisation. Le démarrage en mode électrique et les premiers kilomètres se déroulent ainsi dans un silence absolu. En accélérant franchement, le moulinage typique des hybrides demeure bien présent mais avec un taux de décibels et de vibrations dans l’habitacle à un niveau tout à fait acceptable.

À bord, on relève l’apparition d’une console centrale dont la finition montre un réel progrès, avec des sièges en cuir équipés de surpiqûres, de garnitures améliorées et d’une nouvelle ergonomie de la navigation. Côté sécurité, le SUV dispose aujourd’hui d’un détecteur d’accélération involontaire et d’une caméra à 360 °. Autre atout technologique, le capteur anticollision qui réduit le couple moteur en cas de forte accélération face à un obstacle à moins de 4 m.

La gamme de prix de l’Outlander PHEV débute à 46 900 euros TTC hors bonus.

Christophe Dameron

Notre avis :

BIEN

  • Restylage réussi
  • Hybride peu bruyant
  • Comportement routier

À REVOIR

  • Absence de version 7 places
Valeurs futures
Mitsubishi Outlander 2.0 I 200 PHEV 4WD Intense
Énergie Essence-courant électrique
Boîte de vitesses Automatique
Carrosserie Tout-terrain
Cylindrée (cm3) 1 998
CO2 (g/km) 44
Ch din 120
Prix neuf TTC (€) 43 900
Mois 42
Km total 60 000
Valeur reprise TTC (€) 19 359
Valeur reprise 44,1 %
Valeur vente TTC (€) 22 563
Valeur vente 51,4 %

Source : Forecast Autovista, novembre 2015.