Mobilité durable : plus vert mais pas plus cher

Véhicules hybrides ou électriques : les PME ont décidé de passer le cap, en tenant compte de leurs usages et de leurs besoins. Avec un credo : réduire les émissions de CO2 et de polluants, mais sans perdre de vue l’optimisation économique de la flotte. Et pour atteindre ce double objectif, nombreuses sont les entreprises à se mettre à l’éco-conduite.

- Magazine N°191
685
Mobilité durable : plus vert mais pas plus cher

« L’adoption de l’approche TCO par les clients amène à réfléchir sur la mobilité, à proposer l’électromobilité si elle est adaptée, à envisager la géolocalisation pour mieux gérer les parcours », énumère Henry Gascuel, directeur général délégué de RCI Banque. « Les PME sont de plus en plus réceptives aux arguments de développement durable, aux solutions alternatives, confirme Stéphane Crasnier, directeur commercial et marketing d’Alphabet. C’est aussi lié à une volonté d’optimiser le parc, en temps de crise. Ainsi, elles recherchent plus de flexibilité et iront plus facilement vers l’auto-partage ou la location moyenne durée. »

L...

PARTAGER SUR