Mobilité : la transformation portée par les jeunes générations

Selon une étude Kantar TNS réalisée pour Ford, les 18-24 ans favorisent l’évolution des solutions de mobilité et le développement de modes de transport alternatifs en cherchant à optimiser leurs trajets.

993
millenials

Menée sur un échantillon de 1 000 personnes en France au premier trimestre 2017, l’étude fait ressortir l’influence des jeunes générations sur le secteur des transports.

Si près de la moitié des sondés souhaitent optimiser leurs déplacements, en temps comme en coût, les 18-24 ans sont les plus nombreux à souhaiter rentabiliser leurs trajets (63 %). Ainsi, 71 % d’entre eux se disent prêts à livrer des colis contre rémunération pendant leurs déplacements personnels, soit 6 % de plus que la moyenne des Français.

De même, ces millenials sont les plus gros utilisateurs d’applications smartphone, tant pour choisir en temps réel le meilleur mode de transport (70 %) que pour connaître les places de parking disponibles (81 %).

Les nouvelles mobilités portés par les millenials
Etude réalisée au premier trimestre 2017 sur un panel de 1 000 personnes – Source : Kantar TNS / Ford

Le covoiturage séduit 75 % des jeunes

Le covoiturage s’impose de plus en plus comme solution de mobilité alternative. Aujourd’hui, un quart des sondés titulaires du permis de conduire utilisent déjà des services de covoiturage, avant tout pour les économies réalisées (62,5 %) plus que pour la convivialité (23 %) ou le respect de l’environnement (11 %). Ils sont 63 % à envisager de covoiturer pour leur prochain trajet, un pourcentage qui grimpe à 75 % chez les 18-24 ans.

Autre tendance montante chez les millenials : le transport à la demande. Plus de la moitié d’entre eux sont prêts à recourir à des solutions, comme la location de voitures de particuliers (62 %) ou les véhicules en libre-service de type Autolib’ (54 %). 55 % des jeunes interrogés sont également disposés à utiliser un service de vélo en libre-service