La flotte de JCDecaux

JCDecaux : l’éco-conduite en haut de l’affiche

Spécialiste de l’affichage et du mobilier urbain, fort d’une flotte de plus de 2 000 véhicules, JCDecaux a débuté ses campagnes de formation à l’éco-conduite dès 2003. Des formations complétées plus récemment par des directives aux salariés de réduction de la vitesse, par une politique de downsizing de la flotte et par l’intégration de modèles propres.
Mix eCoach pour gérer la conduite sur le tableau de bord

Mix eCoach pour gérer la conduite sur le tableau de bord

Mix Telematics propose son dispositif Mix eCoach à ajouter sur le tableau de bord pour gérer la conduite en direct.

52 participants au challenge d’éco-conduite de Lyon

52 participants au challenge d’éco-conduite de Lyon

Le troisième challenge d’éco-conduite de la métropole de Lyon a réuni 52 établissements cette année. Voici les résultats.

Troisième challenge d’éco-conduite du Grand Lyon

Troisième challenge d’éco-conduite du Grand Lyon

L’éco-conduite en entreprise a le vent en poupe, comme en témoigne la prochaine édition du challenge du Grand Lyon.

DriveQuant : la nouvelle offre flotte de l’IFPEN

DriveQuant : la nouvelle offre flotte de l’IFPEN

L’IFPEN a annoncé le lancement commercial d’une nouvelle offre globale d’analyse de la conduite et d’accompagnement des conducteurs : DriveQuant.

Témoignage de Jean-Marc Andreaniazi : "Une baisse régulière de la sinistralité"

Témoignage de Jean-Marc Andreaniazi : « Une baisse régulière de la sinistralité »

Sanofi Aventis organise ses formations à la conduite d’une année sur l’autre selon la sinistralité constatée. Des programmes d’une journée, alliant prévention routière et éco-conduite.

Témoignage de Thierry Balix, président GIPH LR : "L’éco-conduite s’additionne à la conduite préventive"

Témoignage de Thierry Balix, président GIPH LR : « L’éco-conduite s’additionne à la conduite préventive »

Pour les conducteurs de ses 160 véhicules destinés au transport de personnes handicapées, le GIPH LR met l’accent sur l’éco-conduite comme complément à la conduite préventive.

Éco-conduite : la sécurité mais pas que…

Éco-conduite : la sécurité mais pas que…

De la sensibilisation avec les simulateurs de conduite à la formation en interne, en passant par les challenges : l’apprentissage de l’éco-conduite dans les entreprises et les collectivités prend de nombreuses formes. Si la réduction de l’accidentologie est en ligne de mire, l’éco-conduite vise aussi à baisser les coûts et les émissions polluantes.

L’ademe Aquitaine labellise l’éco-conduite

Face aux multiples organismes et à la diversité des stages d’éco-conduite proposés, l’Ademe Aquitaine a élaboré un label qui distingue les formations les plus efficientes.

« L’éco-conduite s’additionne à la conduite préventive”

Pour les conducteurs de ses 160 véhicules destinés au transport de personnes handicapées, le GIPH LR met l’accent sur l’éco-conduite comme complément à la conduite préventive.

Former ses formateurs

Pour les entreprises et collectivités, le bénéfice de formateurs à l’éco-conduite en interne est évident : un moindre coût et la possibilité de suivre les comportements de conduite sur la durée pour dispenser les rappels de bonne conduite, voire déclencher des formations si nécessaire.

Isabelle Fourtanet, Cemex France : « Des journées de formation à la conduite préventive”

Spécialiste des matériaux de construction, Cemex France s’appuie sur une flotte de 850 VL. La formation des conducteurs est un incontournable de la politique RSE de l’entreprise.

Mobiweb, la formation e-learning de Mobigreen

Mobiweb, la formation e-learning de Mobigreen

Mobigreen propose depuis juin Mobiweb, une formation à l’éco-conduite et au risque routier en e-learning.

La formation à la conduite comme outil de cohésion

La formation à la conduite comme outil de cohésion

Spécialiste de l’événementiel automobile et de la formation à la conduite, Actua mise sur ses événements pour améliorer la conduite au sein des entreprises.

L'IFPEN renforce son application d’éco-conduite Geco

L’IFPEN renforce son application d’éco-conduite Geco

Lancé en 2014, l’application de l’IFPEN, Geco, a été mises à jour en ce début d’année. Elle reçoit de nouvelles fonctionnalités dont un démarrage automatique qui lance l’analyse des trajets sans intervention manuelle sur le téléphone.

Conduite préventive : Mobigreen et Masternaut s’allient

Conduite préventive : Mobigreen et Masternaut s’allient

Mobigreen, filiale du groupe La Poste, et Masternaut, spécialiste de la télématique embarquée, s’associent autour de la conduite préventive en se basant sur l’offre Mobiperf.

Technologie : le véhicule revendique  son autonomie

Technologie : le véhicule revendique son autonomie

Le véhicule autonome se pose en solution miracle. Accidentologie réduite, consommation d’énergie limitée, trajet optimisé, logistique idéale : nombre d’atouts sont mis en avant. Mais entre théorie et pratique, il existe différentes étapes technologiques, réglementaires mais aussi sociétales à franchir. L’horizon pour l’autonomie ? 2020 au plus tôt.

Léa Nature : une conduite économique, sûre et apaisante

Léa Nature : une conduite économique, sûre et apaisante

Pour Léa Nature, groupe spécialisé dans les produits bio et naturels, l’éco-conduite amène non seulement à faire baisser les consommations, mais également à préserver la sécurité des collaborateurs et à diminuer leur stress au volant. Avec à la clé moins de PV mais aussi moins d’entretien, et une durée de vie rallongée pour les 200 véhicules de la flotte.

Éco-conduite chez Orange : l’illustration  par exemple

Éco-conduite chez Orange : l’illustration par exemple

Avec ses formations à l’éco-conduite et à la prévention des risques routiers, Orange a restreint ses consommations et mesure précisément ses résultats par le biais de la télématique. Un axe de travail d’autant plus important que l’opérateur maintient la pression sur la réduction des coûts et la baisse des émissions de CO2 des 21 300 véhicules de sa flotte.

Eco-conduite chez Orange : des actions récurrentes et un management impliqué

Par le biais de newsletters et de son portail internet, Orange communique régulièrement sur l’éco-conduite. Des simulateurs de conduite sont installés sur différents sites à l’occasion d’événements ponctuels. Par exemple, un jeu-concours autour de l’éco-conduite a été organisé avec, à la clé, des invitations au dernier Mondial de l’Automobile. Certaines unités réalisent aussi des défis autour des consommations relevées.

First Stop : 64000 litres de carburant en moins

Lorsque First Stop a décidé d’équiper ses véhicules de dépannage d’une solution de géolocalisation développée par Océan, la première motivation était de localiser les ressources les plus proches des lieux d’intervention et d’informer les clients de l’heure d’arrivée du technicien.

Ville de Genève : l’entretien passe au vert

La ville de Genève fait réaliser l’entretien de sa flotte par les 17 mécaniciens de ses ateliers.

Eurotunnel : de l'éco-conduite dans les navettes

Eurotunnel : de l’éco-conduite dans les navettes

Eurotunnel dispose d’une flotte de quinze navettes pour les transports de camions et de neuf navettes pour les voitures, appelées Shuttle.

Air Liquide : un programme commun d’éco-conduite

Au sein d’Air Liquide, la démarche européenne pilotée par Sabrina Sense ne se borne clairement pas à une stricte logique de négociation achats.

Airbus : des journées pour sensibiliser à l’éco-conduite

Afin de sensibiliser le personnel aux bonnes pratiques de conduite, Airbus organise chaque année des journées de sensibilisation à la mobilité.

Monsanto : responsabiliser les conducteurs

Monsanto : responsabiliser les conducteurs

Formation en trois temps, équipements spécifiques des 200 véhicules de sa flotte : Monsanto a construit une véritable politique de prévention routière. Et pour aller plus loin, le semencier mise sur une très forte implication de l’ensemble de la hiérarchie, sur une communication efficace, et avant tout sur une responsabilisation accrue de ses salariés.

Renault : l’éco-conduite en priorité

Renault : l’éco-conduite en priorité

Pour Renault, les comportements jouent un rôle prépondérant. Depuis 2009, le groupe forme ses collaborateurs à l’éco-conduite.

Lyreco : les livraisons se mettent au vert

Lyreco : les livraisons se mettent au vert

Véhicules de livraison fonctionnant à l’électricité mais surtout au GNV, réflexion sur les trajets domicile-travail des salariés, révision régulière de la car policy : le fournituriste Lyreco suit différentes pistes pour baisser sa consommation de carburant et diminuer de 20 % sur quatre ans les émissions de CO2 de ses 400 utilitaires et 800 VP.
Lyreco véhicule gaz

Chauffeurs ou clients, tout le monde s’implique pour la mobilité durable

Chez Lyreco, chaque salarié est impliqué dans la démarche de mobilité durable. Tous les chauffeurs livreurs reçoivent une formation d’éco-conduite leur enseignant les bons comportements au volant.
Mobilité durable : plus vert mais pas plus cher

Mobilité durable : plus vert mais pas plus cher

Véhicules hybrides ou électriques : les PME ont décidé de passer le cap, en tenant compte de leurs usages et de leurs besoins. Avec un credo : réduire les émissions de CO2 et de polluants, mais sans perdre de vue l’optimisation économique de la flotte. Et pour atteindre ce double objectif, nombreuses sont les entreprises à se mettre à l’éco-conduite.

Nantes : former à la conduite des véhicules GNV et GPL

Nantes : former à la conduite des véhicules GNV et GPL

GPL et GNV : deux motorisations qui peuvent se révéler économiques, à condition de les employer convenablement. Pour ce faire, un système de contrôle de gestion et un plan de sensibilisation à leur utilisation ont été mis en place il y a quatre ans. L’objectif : augmenter la part de GPL et de GNV consommée par ses véhicules équipés de moteurs bi-carburation, au détriment de l’essence.

"La route, un volet à part entière du management des risques" : Michel Haas, Cofely Services (GDF Suez)

« La route, un volet à part entière du management des risques » : Michel Haas,...

Michel Haas est le directeur de l’Institut des métiers et de la formation de Cofely Services (GDF Suez).

Cofely Services a renforcé son programme de formation à la prévention des risques routiers et à l’éco-conduite. Agence par agence, tous les collaborateurs sont formés, résultats à la clé.

La Poste mise sur l’éco-conduite pour tous les véhicules

La Poste mise sur l’éco-conduite pour tous les véhicules

La Poste a été l’une des premières entreprises à déployer l’éco-conduite à grande échelle. La direction du courrier a demandé à une société suisse de former une cinquantaine de ses collaborateurs pour qu’ils enseignent à leur tour la conduite sobre à leurs collègues.

L’éco-conduite au quotidien

L’éco-conduite au quotidien

L’éco-conduite gagne du terrain, mais il lui reste du chemin à parcourir pour devenir un réflexe au quotidien. À Saint-Malo, ECF dispense des formations à la prévention des risques routiers et à l’éco-conduite auprès des entreprises comme des particuliers.

Aller plus loin avec l’éco-conduite

Aller plus loin avec l’éco-conduite

Vérifier la pression des pneumatiques, rouler à vitesse modérée en début de parcours, passer rapidement la vitesse supérieure, éviter les accélérations et les freinages brusques, couper le moteur aux feux rouge

Éco-conduite : la sobriété gagne les conducteurs

Éco-conduite : la sobriété gagne les conducteurs

Apparue en 2008 pour contrebalancer l’augmentation continue des prix à la pompe, l’éco-conduite se généralise peu à peu au sein des entreprises. Avantage de cette approche, elle aborde la prévention des risques routiers sous un aspect moins culpabilisateur et moins anxiogène pour les conducteurs. Avec des gains économiques et écologiques à la clé.
Disneyland Paris : le parc de la souris verte

Disneyland Paris : le parc de la souris verte

La maîtrise des émissions de CO2 fait partie de la culture maison du parc de Marne-la-Vallée. Dès son ouverture en 1992, les premières initiatives ont été prises pour améliorer le bilan carbone autour des trajets des 14 000 salariés et des visiteurs. Une démarche qui inclut la flotte, les transports en commun, l’éco-conduite ou encore le covoiturage.
Challenges d’éco-conduite : ces sociétés qui défient leurs salariés

Challenges d’éco-conduite : ces sociétés qui défient leurs salariés

Baisse des émissions de CO2, de la consommation de carburant et de la sinistralité : autant d’objectifs communs à toutes les entreprises. Un des leviers choisis pour concilier efficacité et convivialité : les challenges d’éco-conduite. Ponctuels ou de long terme, voici quelques exemples de challenges organisés par ces sociétés qui mettent leurs salariés au défi.

"Les défis constituent un mode de fonctionnement" : Jérôme Jaman, D-Max

« Les défis constituent un mode de fonctionnement » : Jérôme Jaman, D-Max

Jérôme Jaman est le directeur de D-Max.

Tous les mois, l’entreprise de déménagement D-Max récompense le meilleur de ses chauffeurs selon les critères de la consommation de carburant et du comportement routier.

La Poste : cinq prix pour autant de défis

La Poste : cinq prix pour autant de défis

« Depuis 2007, nous avons formé près de 100 000 facteurs et commerciaux à l’éco-conduite.

Eiffage : l’accidentologie à la base de l’éco-conduite

Eiffage : l’accidentologie à la base de l’éco-conduite

Au sein d’Eiffage, les formations à l’éco-conduite se tiennent dans les différentes branches.

Pernod : les émissions de CO2, objectif n° 1

Pernod : les émissions de CO2, objectif n° 1

Chez Pernod, qui gère plusieurs centaines de VP de service et de fonction, la priorité pour 2013 reste la diminution des émissions de CO2 de la flotte, avec des résultats concrets à la clé. En parallèle, un travail de fond est mené sur la conduite responsable, afin de réduire la consommation de carburant et l’accidentologie. Là encore, les résultats sont probants.

Securitas : des émissions revues à la baisse

Securitas : des émissions revues à la baisse

En matière d’environnement, Securitas France se veut volontariste, surtout avec les 1 550 véhicules de sa flotte. Le spécialiste de la sécurité renouvelle ainsi son parc avec des modèles peu émetteurs et a également intégré une vingtaine de voitures électriques. Sans non plus oublier de travailler le comportement de conduite des agents.

La Poste mise sur l’éco-conduite

En trois ans, 60 000 facteurs ont été formés à l’éco-conduite ; depuis, ils bénéficient régulièrement d’une petite remise à niveau pour conserver les bons gestes au volant.

Orange France Télécom : un parc vert et économe

Orange France Télécom : un parc vert et économe

Alors qu’Orange France Télécom veut optimiser son bilan carbone, les 23 500 véhicules de la flotte de l’opérateur téléphonique sont mis à contribution pour diminuer leurs émissions de CO2 mais aussi leur TCO. De même, les modèles électriques intègrent le parc, alors que l’éco-conduite devrait concerner 10 000 personnes par an dans les années à venir.

Spie : la flotte, premier contributeur au plan carbone

Spie : la flotte, premier contributeur au plan carbone

Pour réduire drastiquement les émissions de CO2 dues à l’ensemble de ses activités, Spie met tout particulièrement en avant sa flotte automobile. Avec trois axes de travail efficaces : la baisse des émissions des modèles thermiques, le recours à l’éco-conduite et l’usage renforcé de l’électrique, avec une flotte de 730 véhicules à terme.

Cetup : un travail sur le véhicule et le comportement

Cetup : un travail sur le véhicule et le comportement

Les préoccupations économiques et écologiques sont souvent liées. Chez Cetup, une société spécialisée dans le transport personnalisé de produits, essentiellement à haute valeur ajoutée, rouler plus vert réduit les émissions de gaz à effet de serre et épargne le carburant, tout en améliorant la qualité du service et les conditions de travail des conducteurs.

Cetup : une formation à l’éco-conduite électrique

Cetup : une formation à l’éco-conduite électrique

L’électrique n’est pas qu’une nouvelle technologie, c’est aussi une nouvelle vision du véhicule et de la route, une autre façon de conduire.

L’éco-conduite au cas par cas à Paris

Au sein de la ville de Paris, l’éco-conduite est encouragée. Parallèlement à la réduction de l’empreinte carbone, l’objectif reste bien sûr de faire reculer la consommation de carburant et la sinistralité – même si cette dernière reste faible à Paris, avec des accidents souvent bénins.

Pernod : des collaborateurs très impliqués

Pernod : des collaborateurs très impliqués

Pour verdir sa flotte, Pernod suit deux grands axes de travail : la réduction du grammage de CO2 des véhicules et le concours de conduite citoyenne afin de diminuer les consommations de carburant, les émissions de polluants et surtout le nombre d’accidents. Avec, à la clé, des résultats tangibles.

Recevez chaque mardi notre newsletter

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.