A comme auto-partage

C’est le grand sujet du moment, au même titre que l’éco-conduite, la restitution ou la stratégie de revente VO l’ont été il y a quelques mois ou quelques années. Baptisé « carsharing » en anglais, l’auto- partage s’inscrit véritablement dans l’air du temps alors que la mobilité durable se place au coeur des préoccupations des entreprises. Alphabet a lancé cette prestation en mai chez Accenture et Arval vient de lancer la sienne en septembre. ALD Automotive a tout récemment fait de même, avec une offre baptisée ALD Sharing.

Benoît Goffaux, Alma Consulting : « Pour nos collaborateurs, l’auto-partage constitue un service supplémentaire...

Cabinet-conseil spécialisé dans l’optimisation des coûts, Alma Consulting réalise 250 millions de chiffre d’affaires et emploie 2 500 collaborateurs. En France, sa flotte compte 300 véhicules financés en location longue durée auprès d’Arval et d’ALD Automotive. Benoît Goffaux, directeur de la relation fournisseurs, détaille les initiatives prises par son entreprise pour réduire l’empreinte écologique de ses véhicules.
L’éco-conduite et l’auto-partage en passe de s’imposer

L’éco-conduite et l’auto-partage en passe de s’imposer

Si l’éco-conduite convainc de plus en plus d’entreprises, l’auto-partage n’en est encore qu’à ses prémisses. Mais face à la contrainte environnementale et économique, les initiatives se multiplient. De nouvelles techniques de conduite et de nouveaux modes de gestion montent en puissance pour réduire l’empreinte carbone des flottes et optimiser leurs consommations.

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.