CEA de Grenoble : un PDE inter entreprises en bonne voie

CEA de Grenoble : un PDE inter entreprises en bonne voie

L’ambition des seize entreprises du campus d’innovation Presqu’île de Grenoble : établir un plan de déplacement inter-entreprises (PDIE) commun pour faciliter les trajets domicile-travail et le transport des 16 000 chercheurs, ingénieurs, étudiants et techniciens sur ce site d’environ 250 hectares.

L’auto-partage public au service des entreprises

L’auto-partage public au service des entreprises

Pour les entreprises ne souhaitant pas investir dans leur propre service d’auto-partage, certaines villes proposent des offres spécifiques.

Safran se met aux navettes électriques mutualisées

Safran se met aux navettes électriques mutualisées

Depuis fin 2010, deux navettes électriques B.E. Green, aux couleurs de Microsoft, assurent aux salariés la navette quotidienne et gratuite entre les transports en commun et le siège de l’entreprise en Val de Seine (92). Un service rapidement mutualisé avec d’autres sociétés basées dans le quartier d’affaires : Lundbeck, la SSII Steria mais aussi France Télévision.

Sodetrel, l’auto-partage électrique par EDF

Sodetrel, l’auto-partage électrique par EDF

Proposer une solution d’auto-partage électrique clé en main, c’est le métier de Sodetrel, filiale d’EDF active dans la mise en œuvre des projets liés à la recharge des véhicules électriques.

L’électrique, outil de valorisation du pool

L’électrique, outil de valorisation du pool

À véhicules exceptionnels, conducteurs exceptionnels ? Au sein du pool Jean-Jaurès, l’utilisation des Zoé ne suivra pas le protocole classique des modèles thermiques.

Disneyland Paris : le parc de la souris verte

Disneyland Paris : le parc de la souris verte

La maîtrise des émissions de CO2 fait partie de la culture maison du parc de Marne-la-Vallée. Dès son ouverture en 1992, les premières initiatives ont été prises pour améliorer le bilan carbone autour des trajets des 14 000 salariés et des visiteurs. Une démarche qui inclut la flotte, les transports en commun, l’éco-conduite ou encore le covoiturage.
Disneyland Paris : un covoiturage utile mais limité

Disneyland Paris : un covoiturage utile mais limité

Le covoiturage a été pensé dès l’ouverture du parc. « Nous l’avons mis en place sous forme d’intranet en 92 », explique la responsable de l’environnement, Nadine Ouimet. Une première mouture qui a évolué en 2010 sous forme de site internet « qui permet aux salariés de connaître les collègues à proximité pour organiser des covoiturages. »

"L’auto-partage répond à nos besoins" : Sonia Kleiss-Stark, CCI de Strasbourg

« L’auto-partage répond à nos besoins » : Sonia Kleiss-Stark, CCI de Strasbourg

Sonia Kleiss-Stark est la directrice générale de la CCI de Strasbourg.

Pour les trajets de ses salariés, la Chambre de commerce et d’industrie de Strasbourg a choisi d’utiliser les véhicules en auto-partage de la ville plutôt que d’agrandir sa flotte.

Véhicules verts : électrique et auto-partage, la bonne formule ?

Véhicules verts : électrique et auto-partage, la bonne formule ?

Pour améliorer les performances environne-mentales de leur parc tout en réduisant leurs frais de fonctionnement, les collectivités et administrations se tournent de plus en plus vers la mise en pool et les véhicules électriques. Une combinaison vertueuse qu’elles trouvent parfois… au coin de la rue. Mais encore faut-il que le système prenne en interne.

Auto-partage : un mode de gestion,  un outil de motivation

Auto-partage : un mode de gestion, un outil de motivation

Au sein des entreprises comme des collectivités, les solutions d’auto-partage ne cessent de se multiplier. Avec à la clé des gains financiers liés à la réduction de la taille de la flotte, des émissions de CO2 revues à la baisse, notamment avec le passage à l’électrique, et bien souvent une réelle satisfaction pour les salariés utilisateurs.

"Une économie de 1,7 tonne de CO2 avec l’auto-partage électrique" : Mathilde Charpentier, EPA-Marne

« Une économie de 1,7 tonne de CO2 avec l’auto-partage électrique » : Mathilde Charpentier, EPA-Marne

Mathilde Charpentier, directrice de la communication et des relations publiques, EPA-Marne

"L’auto-partage a optimisé la flotte des voitures de service" : Anna Le Rest, Vinci Facilities

« L’auto-partage a optimisé la flotte des voitures de service » : Anna Le Rest, Vinci...

Anna Le Rest est ingénieur conseil marchés énergies et chef de projets offres innovantes chez Vinci Facilities

Hertz on Demand mise sur l’auto-partage

Hertz on Demand mise sur l’auto-partage

Hertz a créé en 2009 son service d’auto-partage Hertz On Demand.

Spie joue la multiplicité pour son PDE

Au sein du groupe Spie, le plan de déplacements d’entreprise s’entend au pluriel.

Mairie de Paris : une démarche d’optimisation des trajets

Mairie de Paris : une démarche d’optimisation des trajets

Réflexion sur l’usage des 2 815 véhicules en parc, diminution de leur nombre, mise en place de l’auto-partage interne, recours accru à l’électrique et à l’hybride : au sein de la mairie de Paris, la gestion de la flotte automobile s’insère dans le plan de déplacements de l’administration parisienne (PDAP) qui vise à optimiser les trajets des 50 000 agents.

AFPA : une réflexion globale sur les déplacements

Organisme de formation, l’AFPA emploie 10 000 collaborateurs dans ses 300 sites, et forme 200 000 adultes chaque année. Responsable de projet RSE et développement durable, Christophe Lebarbier explore plusieurs voies pour limiter les émissions des 1 200 véhicules de la flotte. Avec un gain de 3 millions d’euros sur l’ensemble des trajets en 2010.

Un taxi partagé pour réduire les coûts

Un taxi partagé pour réduire les coûts

Après le « car sharing », voici venu le « cab sharing », une offre qui illustre les avantages des nouvelles solutions de mobilité.

Bourges veut des agents exemplaires

« Les agents réservent les véhicules de service qui sont tous mutualisés en pool », explique Philippe Bensac, maire-adjoint de Bourges chargé des nouvelles technologies.

Auto-partage électrique : Nice devance Paris

Auto-partage électrique : Nice devance Paris

Alors que Paris se lance dans l’auto-partage électrique avec Autolib, Nice l’a précédé de quelques mois.

Angoulême se branche sur l’électrique

Angoulême se branche sur l’électrique

«La mobilité est un vecteur de transformation de la ville et l’auto-partage optimise les coûts de fonctionnement».

Changer les mentalités des agents

« Un agent est aussi un citoyen », souligne Xavier Hurteau, directeur général adjoint du Grand Angoulême, chargé de l’appui au service pour les politiques innovantes.

L’auto-partage pour relier Paris et Créteil

L’auto-partage pour relier Paris et Créteil

L’auto-partage est en réflexion chez Pernod. "Nous envisageons d’acheter un ou deux véhicules électriques même si ces modèles restent plus chers que les équivalents thermiques."

Auto-partage Provence fait une percée à Avignon

Auto-partage Provence fait une percée à Avignon

Après Strasbourg, Lyon, Nice, Lille, Bordeaux ou encore Marseille, l’auto-partage vient de faire son entrée à Avignon.
Auto-partage : Marne-la-vallée mise sur l’électrique

Auto-partage : Marne-la-vallée mise sur l’électrique

Les établissements publics d’aménagement de Marne-la-Vallée, epamarne et epa-France, ont lancé, en juillet, une première station d’auto-partage notamment électrique. Avec la volonté d’élargir le service aux entreprises du territoire.
Accenture - L’auto-partage, un projet réfléchi

Accenture – L’auto-partage, un projet réfléchi

Entreprise internationale spécialiste du conseil en management, des technologies et de l’externalisation, Accenture est à la tête d’une flotte qui compte entre 300 et 500 véhicules dans l’Hexagone. Marc Thiollier, directeur général, explique les raisons qui ont conduit le groupe à déployer une solution d’auto-partage à destination de ses salariés.

Romain Meyer, chef de service du garage départemental

Des pools de véhicules au service des agents

Au conseil général de la Moselle, l’ensemble des véhicules sont en libre-service, dans le cadre de pools.

Conseil général de la Moselle, Du vert tous azimuts

Du vert tous azimuts

Diester, véhicule électrique, mise en pool ou bien encore formation à l’éco-conduite : le conseil général de la Moselle actionne tous les leviers disponibles pour réduire l’impact écologique des 450 véhicules de sa flotte. Et la collectivité s’apprête à aller encore plus loin, avec une expérimentation transfrontalière de voitures électriques

Créé en 2007, Carbox propose différentes solutions accessibles sur les parkings

Les flottes allient économie et écologie

Après l’éco-conduite, l’autopartage est devenu le sujet de prédilection des acteurs qui gravitent autour des flottes automobiles. Au-delà d’un effet de mode, ces pratiques ont un réel impact sur les coûts d’utilisation et l’empreinte environnementale. Autre piste prometteuse, les plans de déplacements d’entreprise, plus difficiles à mettre en oeuvre.

Philippe Tuzzolino, France Télécom « Expérimenter différentes pistes pour limiter l’empreinte de la...

Éco-conduite, auto-partage ou encore plan de déplacements d’entreprise : France Télécom mène une politique particulièrement volontaire pour réduire les émissions de CO2 et les consommations des 35 000 véhicules de sa flotte. Philippe Tuzzolino, directeur de l’environnement détaille les chemins suivis par l’opérateur et décrit les solutions les plus prometteuses.

Marc Thiollier, directeur général d’Accenture France

Marc Thiollier, Accenture France : « L’auto-partage permet une meilleure utilisation du parc automobile...

Trois questions à Marc Thiollier, directeur général d’Accenture France.

A comme auto-partage

C’est le grand sujet du moment, au même titre que l’éco-conduite, la restitution ou la stratégie de revente VO l’ont été il y a quelques mois ou quelques années. Baptisé « carsharing » en anglais, l’auto- partage s’inscrit véritablement dans l’air du temps alors que la mobilité durable se place au coeur des préoccupations des entreprises. Alphabet a lancé cette prestation en mai chez Accenture et Arval vient de lancer la sienne en septembre. ALD Automotive a tout récemment fait de même, avec une offre baptisée ALD Sharing.

Benoît Goffaux, Alma Consulting : « Pour nos collaborateurs, l’auto-partage constitue un service supplémentaire...

Cabinet-conseil spécialisé dans l’optimisation des coûts, Alma Consulting réalise 250 millions de chiffre d’affaires et emploie 2 500 collaborateurs. En France, sa flotte compte 300 véhicules financés en location longue durée auprès d’Arval et d’ALD Automotive. Benoît Goffaux, directeur de la relation fournisseurs, détaille les initiatives prises par son entreprise pour réduire l’empreinte écologique de ses véhicules.
L’éco-conduite et l’auto-partage en passe de s’imposer

L’éco-conduite et l’auto-partage en passe de s’imposer

Si l’éco-conduite convainc de plus en plus d’entreprises, l’auto-partage n’en est encore qu’à ses prémisses. Mais face à la contrainte environnementale et économique, les initiatives se multiplient. De nouvelles techniques de conduite et de nouveaux modes de gestion montent en puissance pour réduire l’empreinte carbone des flottes et optimiser leurs consommations.

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.