Parcs automobiles : les politiques vertes en action

Prolonger les performances de la flotte verte au-delà de la car policy : éco-conduite, mise en pool des véhicules, voire recours à la géolocalisation sont quelques-uns des outils aux mains des collectivités et des entreprises. Des outils efficaces et dont les effets se font sentir sur les émissions de CO2 mais également sur les coûts des parcs.

Avere et OVE : un concours d’écomobilité

L’Avere et l’OVE ont décerné, pour la première fois cette année, le grand prix des entreprises écomobiles.

Véhicules électriques : bien mais peut mieux faire

Si les entreprises et les collectivités se montrent plutôt enthousiastes à l’idée intégrer des véhicules électriques au sein des flottes de VP ou de VUL, elles rencontrent parfois des difficultés avec ces modèles d’un nouveau type. Toutefois, le bilan des utilisateurs de voitures électriques se veut plutôt positif et l’enthousiasme reste intact.

Ville de Châteauroux : des modèles plus propres et économes

Engagée dans l’Agenda 21, la ville de Châteauroux dans l’Indre (36) renouvelle progressi- vement sa flotte pour des véhicules propres et va intégrer des modèles électriques.

« Une volonté pragmatique avec l’électrique » Michel Gente, CH de Corbie...

Michel Gente est le responsable environnement du centre hospitalier de Corbie (80).

Des véhicules plus chers à l’achat mais moins coûteux en coût complet et plus adaptés en termes d’utilisation. Michel Gente revient sur le choix de l’électrique pour l’hôpital de Corbie.

Conseil général des Yvelines : le prix de l’électrique

Combien coûte un véhicule électrique, sans oublier la batterie et le branchement ? Réponse du conseil général des Yvelines qui expérimente, depuis plus d’un an, cinq Fluence Z.E.

Baromètre flottes vertes 3e édition : l’âge de raison

Comme tous les ans dans ce dossier central du numéro de juillet-août, voici notre baromètre Flottes vertes qui a fêté cette année son troisième anniversaire.

Allianz : des hybrides attractifs et économes

Parmi ses 4 000 véhicules, la flotte de l’assureur Allianz comprend notamment 250 modèles hybrides. Des voitures attractives pour les collaborateurs mais aussi économes en carburant.

Ville et communauté urbaine de Strasbourg : premier bilan sur l’hybride

Dans le cadre du projet Kléber, une trentaine d’entreprises d’Alsace testent 70 Toyota Prius hybrides rechargeables. Benoît Weinling revient sur le coût d’utilisation de ces véhicules.

Spie joue la multiplicité pour son PDE

Au sein du groupe Spie, le plan de déplacements d’entreprise s’entend au pluriel.

Spie : la flotte, premier contributeur au plan carbone

Pour réduire drastiquement les émissions de CO2 dues à l’ensemble de ses activités, Spie met tout particulièrement en avant sa flotte automobile. Avec trois axes de travail efficaces : la baisse des émissions des modèles thermiques, le recours à l’éco-conduite et l’usage renforcé de l’électrique, avec une flotte de 730 véhicules à terme.

Cartes carburant : les pétroliers à l’assaut des professionnels

Services spécifiques, sites internet dédiés, les pétroliers investissent dans de nouveaux outils pour valoriser la carte carburant auprès de la clientèle des TPE et des PME. Un segment très prometteur puisque le taux d’équipement de ces entreprises reste réduit.

Cetup : un travail sur le véhicule et le comportement

Les préoccupations économiques et écologiques sont souvent liées. Chez Cetup, une société spécialisée dans le transport personnalisé de produits, essentiellement à haute valeur ajoutée, rouler plus vert réduit les émissions de gaz à effet de serre et épargne le carburant, tout en améliorant la qualité du service et les conditions de travail des conducteurs.

Cetup : une formation à l’éco-conduite électrique

L’électrique n’est pas qu’une nouvelle technologie, c’est aussi une nouvelle vision du véhicule et de la route, une autre façon de conduire.

Mairie de Paris : une démarche d’optimisation des trajets

Réflexion sur l’usage des 2 815 véhicules en parc, diminution de leur nombre, mise en place de l’auto-partage interne, recours accru à l’électrique et à l’hybride : au sein de la mairie de Paris, la gestion de la flotte automobile s’insère dans le plan de déplacements de l’administration parisienne (PDAP) qui vise à optimiser les trajets des 50 000 agents.

256 deux-roues pour les agents de la Mairie de Paris

La ville de Paris valorise les deux-roues non motorisés et insiste plus spécifiquement sur le vélo pour circuler, de manière sécurisée, entre les sites afin de réduire les trajets motorisés.

L’éco-conduite au cas par cas à Paris

Au sein de la ville de Paris, l’éco-conduite est encouragée. Parallèlement à la réduction de l’empreinte carbone, l’objectif reste bien sûr de faire reculer la consommation de carburant et la sinistralité – même si cette dernière reste faible à Paris, avec des accidents souvent bénins.

Une large gamme de motorisations pour la ville de Paris

Au début des années 2000, la ville de Paris a acquis un nombre important de modèles GPL-essence, dont des fourgonnettes. « Nous avons rencontré des problèmes de maintenance avec ces véhicules et nous sommes passés, en 2006, au diesel et au diester.

Véhicules propres : une offre toujours plus large

Alors qu’ils sont toujours exemptés de tVs, les utilitaires se font pourtant de plus en plus propres. et en cette fin 2011, l’arrivée massive de nouvelles versions d’utilitaires lourds répondant à la norme anti-pollution euro 5 permet de proposer des véhicules moins émetteurs de co2 et plus économes. sans oublier non plus les modèles électriques.  

Batteries électriques : les constructeurs partent à la charge

Si les batteries des véhicules électriques restent à améliorer, la technologie ne cesse de progresser en termes de capacités de stockage, d’autonomie, de longévité et de recharge. Une situation qui pousse constructeurs, équipementiers et fournisseurs d’énergie à mettre en place des solutions communes et des services adaptés.

Carburant : une question fiscale et environnementale

Si le diesel demeure très dominant au sein des flottes, certaines entreprises et collectivités recourent à des carburants alternatifs. La démarche peut représenter un véritable intérêt environnemental, mais elle n’en reste pas moins complexe parce qu’elle suppose de prendre en compte des dimensions fiscale, technique mais aussi économique.

Würth : des pistes multiples à explorer

Parce que la voiture constitue un outil de motivation pour le personnel itinérant, le spécialiste de l’outillage Würth demeure très attentif aux leviers à actionner pour améliorer les performances environnementales de son parc. Et les résultats sont là puisque les trois quarts des véhicules de la flotte émettent en moyenne moins de 115 g/km de CO2.

Comment recharger ses véhicules électriques

L’électricité comme carburant, voilà une idée qui peut séduire par sa simplicité. Ce n’est pourtant pas si évident. Il existe plusieurs façons de recharger les batteries, de la plus lente à la plus rapide. Ce qui peut occasionner des soucis dans l’organisation des plannings des utilisateurs de véhicules électriques quand il faut attendre plusieurs heures avant que la batterie ne se recharge !

« Il faut apprendre à bien gérer la recharge des batteries » :...

Fabien Esnoult est le PDG de Colizen. Pour le livreur urbain Colizen, l’avenir passe par l’utilitaire électrique.

Comment fonctionne une batterie ?

Qu’elle soit employée pour un téléphone portable ou une voiture, une batterie utilise deux éléments pour produire de l’électricité : l’anode (pôle négatif) et la cathode (pôle positif).

Quid de la charge rapide ?

La recharge rapide, qui permet de charger une batterie à 80 % en 20 minutes, est encore en phase expérimentale.

Better Place en suspens

Imaginé par la société californienne Better Place, le système d’échange de batteries a tout pour plaire sur le papier.

Des sites pour suivre les prix des carburants

Plusieurs sites internet informent les conducteurs sur les tarifs des carburants pratiqués à la pompe.

Sanofi Pasteur MSD veut réduire les émissions polluantes

À travers la gestion de ses véhicules et le choix des carburants, la division vaccins du groupe Sanofi vise une flotte plus verte mais aussi plus économe.

Angers a opté pour le diesel et le GPL

À la mairie d’Angers, un choix équilibré a été fait entre deux carburants afin d’allier protection de l’environnement et rationalisation budgétaire.

Le diester 30 %, une solution pour les flottes

Créée en avril 1994, l’association Partenaires Diester et ses 65 membres veulent valoriser l’utilisation du diester 30 % par les entreprises et les collectivités (www.partenaires-diester.com).

Les collectivités en tête des carburants verts

Du fait de la loi sur l’air, c’est au sein des collectivités locales et territoriales que les gestionnaires de flotte sont les plus attentifs à disposer de véhicules propres et/ou fonctionnant avec des carburants alternatifs.

Les flottes brandissent le pavillon vert

Véhicules électriques ou hybrides, auto-partage, covoiturage, multimodalité et éco-conduite aident à optimiser les budgets, tout en diminuant les émissions de CO2. Face à la pression fiscale et sociétale, les entreprises sont toujours plus nombreuses à chercher à verdir les flottes, avec à la clé des bénéfices non négligeables en termes de coût.

Un programme de 7,9 millions d’euros

Le déploiement du parc électrique des Hauts-de-Seine devrait coûter 7,9 millions d’euros sur quatre ans.

Conseil général des Hauts-de-Seine : la flotte passe à l’électrique

Le conseil général des Hauts-de-Seine prend un «virage à 180 °» avec le déploiement de 350 véhicules électriques d’ici à 2014. Sur quatre ans, la collectivité compte ainsi remplacer la moitié de son parc pour un coût estimé à 7,9 millions d’euros.

L’électromobilité en devenir

BCA Expertise s’intéresse de près à l’évolution de l’électrique et de l’hybride. Mathieu Parmentier, le responsable de la flotte, mène un travail de veille...

BCA Expertise : une pollution et des coûts réduits

Implanté sur l’ensemble du territoire français avec 84 agences, 1 250 collaborateurs et 720 véhicules, BCA Expertise constitue un exemple particulièrement significatif de la volonté des entreprises en matière de mobilité durable. Le spécialiste de l’expertise automobile met notamment l’accent sur un suivi très attentif de la consommation de carburant.

AFPA : une réflexion globale sur les déplacements

Organisme de formation, l’AFPA emploie 10 000 collaborateurs dans ses 300 sites, et forme 200 000 adultes chaque année. Responsable de projet RSE et développement durable, Christophe Lebarbier explore plusieurs voies pour limiter les émissions des 1 200 véhicules de la flotte. Avec un gain de 3 millions d’euros sur l’ensemble des trajets en 2010.

« Avec l’électrique, les entreprises sont susceptibles de faire des économies » :...

Michel Couture, directeur de la Mobilité électrique, EDF

Un taxi partagé pour réduire les coûts

Après le « car sharing », voici venu le « cab sharing », une offre qui illustre les avantages des nouvelles solutions de mobilité.

Un travail en amont sur la car policy

Avant d’entreprendre toute démarche environnementale, les loueurs longue durée se livrent à une analyse du parc et de l’activité de leurs clients.

Renault Kangoo Z.E. : un vrai VUL autonome

Le Renault Kangoo Z.E. partage les motorisations de la Fluence Z.E. mais dans une puissance réduite à 44 kW/53 ch avec un couple identique de 226 Nm, pour emporter les 650 kg de charge utile (poids à vide de 1 410 kg seulement).

Opel Ampera/Chevrolet Volt : hybride semi-convaincant

À travers ses deux filiales Opel et Chevrolet, General Motors apporte une solution originale à l’autonomie limitée des voitures 100 % électriques.

Les véhicules du segment E et SUV hybrides

Le haut de gamme luxe et les gros SUV sont rarement sur les « short lists » des gestionnaires de parc. Et pour cause, même avec des motorisations diesels perfectionnées, ces lourds et encombrants véhicules sont incapables d’échapper au malus ou à un taux de TVS dissuasif.

Renault Fluence Z.E. : en attendant la Zoé

Premiers tours de roue très positifs au volant de la nouvelle Fluence Z.E. qui propose un très bon équilibre entre le poids des batteries et la performance : l’autonomie de 185 km est bien au rendez-vous en conduite « normale ».

Les véhicules du segment D

Parmi les modèles électriques, la Renault Fluence Z.E. parvient à un rapport intéressant entre le poids des batteries et l’autonomie avec 185 km de rayon d’action (réels, c’est une bonne chose) et de bonnes performances.

Les véhicules du segment C

Dans l’offre de véhicules électriques, la commercialisation de la Nissan Leaf a constitué un réel tournant, comme nous le soulignions l’été dernier lors des essais de cette compacte. Celle-ci marque en effet un changement dans la perception et l’utilisation de l’électrique, avec une conception, dès l’origine, totalement orientée sur cette motorisation.

Les véhicules des segments A et B

La commercialisation, en début d’année, des Citroën C-Zéro, Peugeot iOn et Mitsubishi iMiev a quelque peu modifié le paysage du véhicule électrique urbain en faisant descendre dans la rue des voitures « comme les autres » mais… silencieuses.

Véhicules verts 2012 : l’hybride et l’électrique en vedette

Le salon de Francfort en est témoin : en 2009, l’électrique faisait ses premiers pas timides, Renault en tête avec l’annonce de quatre modèles ; cette année, c’est une véritable déferlante de véhicules électriques et hybrides à « prolongateur d’autonomie » qui a eu lieu. Voici un panorama de l’offre par segment pour mieux vous aider dans vos choix.

Pascal Toggenburger, Toggenburger : « Nous aurons un Kangoo électrique avant la...

Spécialisé dans l’équipement électrique, la société Toggenburger, installée à Saint-André-les-Vergers (Aube), montre l’exemple : « Nous serons parmi les premiers de la profession à investir dans un Kangoo Z.E. électrique dès sa sortie des usines Renault de Maubeuge, prévue avant la fin de l’année.

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.