Accueil Mobilité Transition énergétique

Transition énergétique

Les entreprises sont soumises à de nombreuses contraintes notamment dues aux législations environnementales telles que la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte ou encore la loi climat et résilience. En plus des aides ou primes écologiques, certaines villes mettent en place des zones à faibles émissions mobilité (ZFE) pour inciter les flottes à convertir leurs parcs de véhicules aux motorisations alternatives. (Voir plus) Les flottes peuvent réduire leurs émissions de gaz à effet de serre en choisissant des modèles moins consommateurs et moins émetteurs de CO2 ou de NOx. Les gestionnaires de flotte remplacent leurs véhicules diesel ou essence par des modèles hybrides (rechargeables ou non) ou électriques, voire hydrogène. Ils misent aussi sur les véhicules GNV (gaz naturel véhicule), en particulier pour les véhicules utilitaires et les poids lourds. Lorsque l’abandon des carburants traditionnels n’est pas possible, il existe également des motorisations au gaz de pétrole liquéfié (GPL) ou encore au superéthanol E85. Dans ce cas, les biocarburants, produits à partir de ressources d’énergies renouvelables, représentent une piste pour conserver des véhicules thermiques et réduire leur impact environnemental.

La mobilité durable en ligne de mire

La mobilité durable en ligne de mire

Le 24 juin au musée Dapper, Flottes Automobiles organisait un événement fédérateur sur le thème de la mobilité durable. Après la présentation des résultats de l'étude exclusive sur les pratiques des entreprises et des collectivités , une table ronde a réuni responsables opérationnels, fournisseurs et représentants de l'État.
Yves Rousselle, country manager chez BF Forecasts

Véhicule électrique : le casse-tête de la valeur résiduelle

Comment calculer la valeur résiduelle d’un véhicule électrique ? Comme le souligne Yves Rousselle, country manager chez BF Forecasts, « nous n’avons pas aujourd’hui tous les éléments pour trouver les bonnes assises ». Selon lui, « l’histoire est à construire. Le retour d’expérience est inexistant, alors même que l’entreprise a besoin de vraies réponses ».

Anne-Laure MARCHAND, responsable du bilan environnemental

Nature & Découvertes allège son bilan carbone

C’est en 2005 que la chaîne de magasins Nature & Découvertes a fait entrer des véhicules propres dans son parc automobile. A l’époque, elle a choisi le seul modèle hybride disponible sur le marché et loué huit Prius Toyota à son prestataire d’alors (GE Capital).

Riso contrôle sa consommation de carburant

Riso contrôle sa consommation de carburant

L’engagement éco-responsable, c’est dans les gènes de Riso, filiale du japonais Riso Kagaku. Basé à Lyon, ce spécialiste de l’impression numérique met sur le marché des produits faiblement consommateurs d’énergie, pour éditer des documents à grande vitesse.

Politique verte : quels retours sur investissements ?

Politique écologique : quels retours sur investissements ?

Pour nombre de flottes automobiles en France, les clignotants sont clairement passés au vert. Mais comment mesurer l’impact et l’intérêt financiers d’une démarche de développement durable ? Pour répondre à cette question, qui suppose d’intégrer des paramètres par définition multiples, loueurs et clients donnent leur point de vue, exemples à l’appui.

Thierry Koskas, directeur du programme véhicule électrique, Renault

3 Questions à Thierry Koskas, directeur du programme véhicule électrique, Renault

« Le développement des programmes se déroule selon le planning »

2011-2012 : La voiture électrique s’installe dans les parcs

La voiture électrique s’installe dans les parcs

La fin de cette année et le premier semestre 2011 vont enfin voir arriver dans les parcs de la clientèle professionnelle – première cible visée – de « vraies » voitures 100 % électriques. Le point sur l’état d’avancement des véhicules annoncés, ainsi que sur les constructeurs qui ont déjà ouvert leurs carnets de précommandes.

Thierry Plat, responsable des achats opérationnels, Otis

Thierry Plat, responsable des achats opérationnels, Otis : « 120 euros d’économies mensuelles par...

La flotte d’Otis France rassemble 3 739 véhicules. Il y a deux ans, le spécialiste des ascenseurs a référencé trois utilitaires électriques. Thierry Plat, responsable des achats opérationnels, tire le bilan de cette expérience.

Les véhicules électriques au crible des entreprises

Les véhicules électriques au crible des entreprises

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à tester des véhicules électriques dans des conditions réelles d’utilisation. S’il est trop tôt pour tirer un bilan sur la nouvelle génération proposée par les constructeurs, les précédents essais ont permis de dégager des réponses sur le coût d’usage et sur la longévité et les capacités des batteries.

20 adhérents au groupement de commandes de 50 000 véhicules électriques

C’est bien le nombre d’adhérents publics et privés du groupement de commandes de 50 000 véhicules électriques dès la fin 2011, piloté par la Poste et coordonné par l’UGAP.

Parc auto de Sanofi Aventis : 120 g de CO2/km.

C’est en effet le seuil d’émissions de gaz carbonique qui sera appliqué pour les nouveaux véhicules en parc chez Sanofi Aventis à compter de 2012.
Veolia Environnement : 5 000 véhicules électriques

Veolia Environnement : 5 000 véhicules électriques

C'est en effet le nombre de véhicules électriques que compte acquérir Veolia Environnement et dont 480 exemplaires seront destinés à Veolia Propreté.

Veolia Propreté : L’innovation au service de la mobilité durable

Veolia Propreté : L’innovation au service de la mobilité durable

Bien conseiller les clients, leur permettre de réduire leur consommation d’eau et d’énergie, c’est le métier de Veolia. Chez Veolia Propreté, l’objectif est de collecter les déchets en réduisant la consommation de carburant et l’émission de CO2, de mieux gérer les déchets et de les valoriser. Les collaborateurs sont donc sensibilisés au développement durable. Mais, en interne, au niveau du parc automobile, qu’en est-il ?
Emmanuel Rétif, DRH de SFD et responsable du parc automobile

Emmanuel Rétif, DRH de SFD et responsable du parc automobile : SFD accélère le...

Le premier distributeur partenaire de l’opérateur télécom SFR cherche à rouler à bord de véhicules émettant moins de 100 g de CO2/km. D’ici à mars 2010, il devrait renouveler près de la moitié de son parc.

L’OCP livre deux fois/jour les pharmacies et sa flotte parcourt 220 000 km/jour

L’OCP marie la performance au respect de l’environnement

L’OCP livre deux fois par jour les pharmacies et sa flotte parcourt 220 000 kilomètres au quotidien. La réduction des émissions et l’optimisation des tournées des livreurs sont donc devenus une nécessité et une stratégie essentielle. Essentielle pour l’environnement, l’image du groupe mais également pour réduire les coûts. Les solutions ? Passer au biodiesel, optimiser les tournées et apprendre aux livreurs les bonnes pratiques de la conduite.

Vers une production écologiquement acceptable

Soucieux de s’inscrire dans une démarche de développement durable, les constructeurs accélèrent la prise en compte des problématiques liées aux activités de production.

Matériaux verts chez PSA

Comment la voiture limite son empreinte écologique ?

Dans leur quête d’une automobile « socialement responsable », les constructeurs misent sur les matériaux verts. Avec, à la clef, un allègement des véhicules, une production moins polluante et un recyclage plus facile.

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.