Segments D et H (familiales, grandes routières et luxe) : l’autonomie en marche

Lorsqu’il est question des familiales, tous les regards convergent vers Peugeot dans l’attente de la révélation de la nouvelle 508. Selon toute vraisemblance, celle-ci connaîtra son premier bain de foule au Mondial de Paris. Mais nous pourrions tout aussi bien la croiser à Genève en mars, même si, pour la conduire, il faudra patienter quelques mois.

- Magazine N°235
2107
Modèles 2018 - Lexus LS 500h
La Lexus LS 500h voit l’expression du luxe automobile sous un autre angle, mais sans perdre de vue l’efficience avec une motorisation hybride essence revendiquant 354 ch en puissance cumulée. Le tarif avoisine les 100 000 euros.

Seule certitude : l’enjeu pour Peugeot se veut considérable en termes d’image. D’où une 508 qui préfère se glisser dans la peau d’un coupé 4 portes, dans l’esprit du concept Exalt, plutôt que d’apparaître trop sage. Cette grande familiale générera un break tout aussi racé.

La 508 veut monter en gamme

Ces deux variantes partageront la volonté de monter en gamme en reprenant nombre d’innovations technologiques lancées par la DS7 Crossback, notamment dans le domaine des aides à la conduite. Dans le collimateur de cette prochaine 508, la Passat de Volkswagen, leader du marché européen, ne sera pas remplacée pas avant 2019.

À s’élever dans la...