Monamiligo : la recharge en question

Pour recharger ses 31 véhicules électriques, monamiligo mise sur plusieurs options. Face au constat que la recharge aux domiciles de ses conducteurs-accompagnateurs reste trop complexe, l’entreprise a opté pour la recharge publique ou sur bien sur ses propres sites. Mais elle se pose aussi la question de la remontée des données liées à cette recharge.
- Magazine N°278
1488
monamiligo flotte recharge électrique

À l’arrivée des véhicules électriques, le principal point d’interrogation des conducteurs de monamiligo concernait la recharge. « Nous avons réfléchi à différentes possibilités que nous leur avons proposées. Il n’y a pas forcément de solution idéale, cela dépend de la localisation, du mode de vie, des circuits parcourus, etc. », souligne Geoffroy Guillonneau, directeur de ce spécialiste du transport de personnes.

Monamiligo a d’abord laissé le choix à ses conducteurs de se recharger ou non à domicile. « Nous avons fait face à beaucoup d’interrogations en instance représentative du personnel (CSE). Lorsque les conducteurs ont commencé...