Mondial 2014 : DS Divine, nouvelle égérie de DS

Si la marque DS a officiellement pris son indépendance le 1er juin dernier, Citroën a pourtant voulu marquer le coup au Mondial 2014 en lui consacrant un stand à part entière. L’ambition de DS, faire renouer automobile française avec le haut de gamme.

539
Mondial 2014 : DS Divine, nouvelle égérie de DS

Une ambition exprimée à travers la DS Divine, concept car révélateur de l’orientation future de la marque, et qui vient compléter une gamme composée des DS 3, DS 4, DS 5 mais aussi des DS 5LS et D6, deux modèles destinés au marché chinois.

Avec ce concept, Citroën compte bien marquer les esprits. Et cela commence avec un design aux formes sportives et un système d’ouverture de portes peu courant : alors que les deux portes avant s’ouvrent vers le haut, les deux portes arrière offrent une ouverture inversée.

À l’intérieur, la Divine joue l’innovation : tandis que la console passager et la planche de bord ne font plus qu’une, le volant adopte une forme rectangulaire. Autre particularité, l’ambiance intérieure interchangeable. En moins de 15 minutes, la planche de bord et les volutes des portes se personnalisent selon trois ambiances. Avec toujours, l’utilisation de matériaux haut de gamme à l’image de la soie, des perles ou encore des cristaux. Pour le côté connecté, DS joue la sobriété avec un écran tactile haute définition et des écrans de navigation dématérialisés.

Sous le capot, la DS Divine adopte un bloc de 270 ch, affichant des émissions de CO2 de 145 g.

Si le concept préfigure effectivement le style des futurs modèles de la marque, il ne sera cependant pas produit en série.

PARTAGER SUR