Mondial de Paris 2016 : Arval invite ses clients

Le loueur longue durée attend 500 responsables de parc auxquels il fera visiter les stands des constructeurs présent au Mondial 2016. Avec quelques annonces en complément.

1003
Mondial de Paris 2016 : Arval invite ses clients

Dans le cadre d’un Mondial de l’Automobile orienté vers le grand public, les initiatives BtoB se développent. Parmi ces dernières figure l’opération montée par Arval pour ses clients. Tout au long du salon, la filiale de BNP Paribas convie des responsables de parc et les accompagne sur les stands des constructeurs pour découvrir leurs nouveautés. Pas moins de 500 clients participent à l’événement. Chaque journée, six groupes de dix gestionnaires bénéficient de cette opération.

Arval France en profite pour revenir sur son actualité des derniers mois et, notamment, sur son rachat par BNP Paribas Fortis annoncé dans le quotidien belge L’Écho. Selon la direction de la communication d’Arval, ce changement d’actionnariat ne changera rien ni pour les clients du loueur, ni pour ses collaborateurs. Tout comme Arval, BNP Paribas Fortis est une filiale à 100 % de BNP Paribas et ses dirigeants n’ont, pour le moment, pas donné de détail sur la finalité de cette opération.

Autre annonce, l’offre Globale Auto lancée par BNP Paribas fin septembre sera opérée par Arval SME Solutions, le département du loueur destiné aux professionnels, entrepreneurs et professions libérales. Cette offre de LLD ou LOA, couplée à l’assurance et à l’entretien, cible les particuliers et fera l’objet de la création d’un plateau spécifique. « Le marché du financement automobile évolue, explique François-Xavier Castille, directeur général d’Arval France. Aujourd’hui, les solutions locatives mobilisent la moitié des achats. Avant le lancement de Globale Auto, BNP Paribas n’avait pas de réponse sur ce marché. »

Enfin, Arval France annonce la création d’un département entièrement consacré à la mobilité. « L’autopartage est en passe de décoller avec le lancement de plusieurs appels d’offres par de grandes entreprises avec des centaines de véhicules à la clef », constate François-Xavier Castille.

Sur les huit premiers mois de l’année, Arval France a vu le volume de sa flotte progresser de 5 % à 285 000 unités, et vise 3 à 4 % de croissance sur l’ensemble de l’année. Selon François-Xavier Castille, alors que le marché des grands comptes reste stable, le « mid-market » enregistre une hausse de 2 % quand le « small business » explose. En élargissant sa cible de clientèle aux particuliers et en investissant plus massivement le marché des TPE, Arval France se ménage des relais de croissance pour les années à venir.

PARTAGER SUR