Mondial de Paris 2016 : Toyota FCV Plus ou le bon usage de l’hydrogène

Toyota dévoile au Mondial de Paris un concept-car au design très futuriste équipé d’une pile à combustible. Un engin électrique qui peut aussi devenir fournisseur d’électricité.

919
Mondial de Paris 2016 : Toyota FCV Plus ou le bon usage de l’hydrogène

En matière d’écologie automobile, le véhicule à pile à combustible (PAC) fait souvent figure de modèle à suivre. Dans le futur, cette technologie permettra aux voitures de transformer de l’hydrogène en électricité nécessaire pour alimenter leur électromoteur. Plus besoin de batterie.

Avec son concept FCV Plus, Toyota va plus loin en imaginant un véhicule à PAC capable de produire de l’énergie électrique pour son propre usage, mais aussi d’en être fournisseur pour des besoins externes. Ainsi, ce type de voiture pourrait s’intégrer à l’infrastructure de production électrique.

Équipé d’un système de PAC miniaturisé, le Toyota FCV Plus se présente comme un véhicule léger et compact, idéal pour un usage urbain. Il bénéficie d’un traitement aérodynamique poussé afin de favoriser les économies de combustible. Les panneaux recouvrant les roues arrière et une partie du plancher permettent de recharger sans fil (par induction) les batteries d’un autre véhicule par exemple, ou d’alimenter une infrastructure. Le FCV peut aussi afficher des mots et symboles sur le pare-brise ou la lunette arrière pour indiquer aux usagers son état ou sa disponibilité.

PARTAGER SUR