Autopartage électrique : Moov’in.Paris entre en service

Le constructeur Renault et le spécialiste de la location de proximité Ada ont mis lancé hier matin le service d’autopartage électrique sans station Moov’in.Paris dans les rues de la capitale et à Clichy (92).

1166
Le service de mobilité Moov’in.Paris by Renault est ouvert
© Moov'in.Paris

Ce déploiement a été un peu moins rapide que prévu, et 100 Renault Zoé sont entrées en service au lieu des 120 annoncées. Cependant, le constructeur ambitionne de monter rapidement en puissance avec 200 Zoé et 20 Twizy mis à la route d’ici fin octobre, pour ensuite atteindre 500 véhicules en service d’ici la fin de l’année.

Les utilisateurs pourront effectuer des trajets d’une durée comprise entre 10 min et 4 h, à un tarif de 0,39 euro la minute, sans possibilité d’abonnement. Selon Renault, 5 000 utilisateurs ont déjà téléchargé l’application mobile Moov’in.Paris depuis sa sortie le 28 septembre.

De futurs services de mobilité complémentaires

Cette dernière donne également accès à l’offre de location courte et moyenne durée d’Ada, et prochainement aux offres de mobilité Renault Rent et Renault Mobility. « L’offre Moov’in.Paris s’inscrit dans la stratégie du Groupe Renault et d’Ada de développer dans une application unique de nouveaux services de mobilité accessibles à tous, aussi bien pour la très courte durée (moins de 4 h) que pour de la courte durée (plus de 4 h) », précise le constructeur.

Reste désormais à savoir quels seront le taux d’utilisation et les retours des utilisateurs de ce service qui prend la suite d’Autolib’.

PARTAGER SUR