Mortalité routière : – 17,6 % en août 2020

D’après l’Onisr, avec 248 personnes ayant perdu la vie sur les routes de France en août 2020, la mortalité routière a reculé de 17,6 % par rapport à août 2019, atteignant son niveau le plus bas pour un mois d’août.

2687
Mortalité routière

Selon les chiffres de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Onisr), la mortalité routière est restée orientée à la baisse en août 2020 : 248 personnes ont été tuées sur les routes de France, soit une baisse de 17,6 % comparé à août 2019. Pour rappel, après une hausse de 7,4 % en janvier et un léger recul de 0,1 % en février, la mortalité routière a reculé suite au confinement de 38,4 % en mars et de 57 % en avril, puis de 13,7 % en mai, 28,9 % en juin et 11% en juillet.

« La mortalité routière continue à être significativement inférieure à celle observée habituellement au mois d’août, signe de pratiques différentes de déplacement en France cet été », commente l’Onisr, sans donner plus de détails. Et ce malgré un nombre d’accidents en hausse : 4 569 accidents corporels ont été enregistrés en août 2020, soit + 2,3 %. Ceux-ci ont fait 6 242 victimes (+ 0,8 %) dont 5 994 blessés (+ 1,7 %).

La mortalité en baisse de 19 % en France métropolitaine

Si l’on s’intéresse uniquement au territoire métropolitain, la tendance est la même. L’Onisr a comptabilisé 4 339 accidents corporels en août 2020, soit + 2 %. Ces derniers ont fait 5 917 victimes (+ 0,3 %) dont 5 682 blessés (+ 1,3 %) et 235 tués (- 19 %). Cette situation s’explique par une augmentation du nombre d’accidents en agglomération, où « les accidents sont moins graves », explique l’Onisr. Toutefois, « la baisse de la mortalité due à la mise en place du confinement de la population s’atténue », pointe l’organisme.

Dans le détail, les mortalités des automobilistes (108 tués) et des motocyclistes (43 tués), mais aussi celles des moins de 18 ans (14 tués), des 18-24 ans (42 tués) et des 65 ans et plus (49 tués) sont non seulement inférieures à celles de l’an dernier mais « n’ont jamais été aussi basses ces dix dernières années pour un mois d’août », précise l’organisme. À l’inverse, les mortalités des cyclistes (22 tués) et des piétons (35 tués) sont légèrement supérieures en août 2020 par rapport à août 2019, mais elles restent comparables à certaines années antérieures.

Outre-mer : la mortalité routière stable

En revanche, sur les routes d’outre-mer, tous les indicateurs ont affiché une légère hausse. L’Onisr y a dénombré 230 accidents corporels en août 2020, soit + 8 % par rapport à août 2019. Ceux-ci ont fait 325 victimes (+ 11 %) dont 312 blessés (+ 11 %) et 13 tués (+ 18 %). La mortalité routière est restée stable avec deux personnes tuées en plus en août 2020 comparé à août 2019.

Les chiffres du mois d’août 2020

France Métropole Outre-mer
Août 2019 Août 2020 Différence Évolution Août 2019 Août 2020 Différence Évolution Août 2019 Août 2020 Différence Évolution
Accidents 4 466 4 569 103 2,31 % 4 253 4 339 86 2,02 % 213 230 17 8,0 %
Victimes 6 195 6 242 47 0,76 % 5 902 5 917 15 0,25 % 293 325 32 10,9 %
Tués 301 248 – 53 – 17,61 % 290 235 – 55 – 18,97 % 11 13 2 18,2 %
Blessés 5 894 5 994 100 1,70 % 5 612 5 682 70 1,25 % 282 312 30 10,6 %

 

PARTAGER SUR