Mortalité routière : la baisse s’est confirmée en juillet 2018

Bien que les accidents corporels aient été un peu plus nombreux en juillet 2018 qu’en juillet 2017, ils ont fait moins de victimes et la mortalité routière a diminué de 7 %. Mieux : en métropole elle est restée sous le niveau de l’année 2013, auparavant le plus bas enregistré.

1916
Mortalité routière
(c)fignetto-Pixabay

D’après les chiffres de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 344 personnes sont décédées sur les routes de France en juillet 2018, contre 370 en juillet 2017, soit une baisse de 7 %. Et bien que le nombre d’accidents corporels a augmenté de 0,8 %, le nombre de personnes blessées et d’hospitalisés a également diminué.

Juillet 2017 Juillet 2018 Différence
Métropole Outre-mer Total Métropole Outre-mer Total
Accidents 5 134 226 5 360 5 192 209 5 401 + 41 + 0,8 %
Victimes 7 156 328 7 484 6 975 272 7 247 – 237 – 3,2 %
Tués 344 26 370 324 20 344 – 26 – 7,0 %
Blessés 6 812 302 7 114 6 651 252 6 903 – 211 – 3,0 %
Blessés hospitalisés 2 774 141 2 915 2 469 104 2 573 – 342 – 11,7 %

En métropole, avec 5 192 accidents corporels en juillet 2018, l’accidentalité a affiché une hausse de 0,9 % par rapport à juillet 2017. Cependant, tous les autres indicateurs sont à la baisse en cette période de déplacements estivaux. Avec 324 personnes décédées sur les routes métropolitaines — 5,5 %), la mortalité routière est restée sous le seuil de juillet 2013 (334 tués), confirmant pour l’instant la tendance observée en juin dernier.

Selon la sécurité routière, cette baisse « concerne essentiellement les automobilistes et les piétons ». En revanche, l’ONISR a enregistré 97 décès de motocyclistes et 29 décès de cyclistes le mois dernier, soit « l’un des plus mauvais résultats depuis cinq ans ».

En Outre-mer, l’ensemble des indicateurs ont affiché une baisse en juillet 2018. L’Onisr a comptabilisé 209 accidents corporels, soit – 7,5 % comparé à juillet 2017. Ces derniers ont fait 272 victimes (- 17,1 %), dont 20 tuées (- 23,1 %) et 104  hospitalisées (- 26,2 %).

PARTAGER SUR