Baisse de 3,7 % de la mortalité routière au premier trimestre 2017

La Sécurité routière communique un bon bilan pour le premier trimestre 2017, même si le baromètre de l’ONISR fait état d’une hausse de 4,3 % du nombre de tués sur les routes en mars.

982

 

Au premier trimestre 2017, le nombre de personnes tuées sur les routes, soit 726, s’est affiché en baisse de – 3,7 % par rapport à la même période de 2016. Même constat sur les douze derniers mois avec un recul de 1,7 %, soit 58 décès en moins.

Onisr

Ces bons résultats doivent toutefois être pondérés. En mars dernier, 266 personnes ont perdu la vie sur les routes, soit 11 décès supplémentaires par rapport à mars 2016, soit une augmentation de 4,3 %. Et d’autres indicateurs de l’organisme gouvernemental sont également négatifs. Le nombre d’accidents corporels, 4 932, a ainsi augmenté de + 12,7 % par rapport. Le nombre de blessés hospitalisés plus de 24 heures a crû lui de 20,2 % sur cette période, avec 2 279 personnes hospitalisées au total.

Sur les douze derniers mois, ces deux indicateurs sont également négatifs. L’ONISR a ainsi comptabilisé 76 118 victimes d’accidents corporels sur cette période, soit 941 victimes en plus par rapport à l’année précédente. Du côté des blessés hospitalisés plus de 24 heures, les chiffres ont augmenté de 1,6 %, soit 27 455 personnes.

Chiffres de février 2017 : notre brève

Onisr